Nos activités

Découvrez nos actions multiples autour d’un objectif commun : permettre à chacun de mieux vivre la maladie au quotidien.

Plateforme de Répit

La Plateforme de répit et d’accompagnement des aidants familiaux de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et/ou maladies apparentées, a pour mission de soutenir le choix de maintenir les malades à domicile le plus longtemps possible.

La plateforme de répit visera à proposer aux familles des formules d’aide et d’accompagnement adaptées à leurs difficultés, à leurs demandes et à leurs possibilités, tout au long de l’évolution de la maladie, et dans le but d’aider les malades et les aidants à faire face mais également à favoriser, voire améliorer le lien entre ces deux derniers.

La mise en place d’un réseau de professionnels permettra de faciliter la coordination autour de situations individuelles complexes afin de proposer un accompagnement global et cohérent pour toutes les familles.

La plateforme de répit est basée sur le secteur Nogent-Romilly et soutenu par 3 partenaires : l’association France Alzheimer Aube, le GHAM de Nogent et la Résidence Louis Pasteur de Romilly Sur Seine.

A qui s’adresse-t-elle ?

Avant tout, aux aidants (proches familiaux) s’occupants d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée, et à la personne aidée (malade), elle-même.

Les bénéficiaires de la Plateforme de Répit peuvent participer à des sorties ou activités en s’inscrivant au préalable. Voici le calendrier des sorties du 2eme semestre 2021 :

Consultations post-annonce diagnostique

Depuis début janvier 2016, la collaboration de France Alzheimer Aube et du Groupement Hospitalier Aube Marne a pris un réel tournant. Dorénavant, notre association est intégrée au parcours de soin qui caractérise les consultations mémoire.
Une fois le diagnostic posé, les médecins gériatres pourront proposer une « consultation post-annonce diagnostique » dispensée par la psychologue de France Alzheimer Aube, Myriam Heinrich.
Il s’agit d’accompagner les patients et leur famille dans ce moment très difficile qu’est l’annonce d’un diagnostic de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées. Les psychologues pourront alors prendre le temps de les écouter, de répondre à leurs interrogations, de les rassurer et de les orienter vers des services adaptés à leur situation.
Myriam Heinrich est donc présente une semaine sur deux au sein des trois sites du G.H.A.M : Romilly sur Seine et Sézanne le vendredi matin ainsi qu’à Nogent sur Seine le mardi matin pour des consultations post-annonces sur rendez-vous.

Entretiens individuels

Toutes personnes en recherche d’information sur la maladie, de conseils sur sa prise en charge, ou encore, d’aides au maintien à domicile peuvent consulter la psychologue de France Alzheimer Aube.

A la suite de ce premier entretien, plusieurs propositions d’aides seront proposées tenant compte des besoins et de la demande de chaque famille concernée.

Il peut s’agir d’un suivi régulier au sein de la plateforme de répit (si les conditions d’inscription sont remplies), d’une proposition de formation dédiée aux aidants, d’une halte-relais, du café-mémoire, d’une prise en charge en accueil de jour (assuré par le GHAM de Nogent sur seine et Louis Pasteur à Romilly sur seine), ou tout simplement de l’accès au fond documentaire de l’Association.

Ces consultations peuvent se faire à domicile, aux bureaux de France Alzheimer Aube ou, à défaut, par téléphone. Cet entretien doit pouvoir, autant que cela est possible, répondre aux questions des familles touchées par la maladie.

Groupe de parole

Il s’agit d’un moment de rencontre entre proches de personnes atteintes de la malades d’Alzheimer ou troubles apparentés. Les thèmes qui y sont abordés portent sur le vécu de ces aidants face à la maladie, à leur relation avec la personne malade, à la gestion de la vie quotidienne,…

Le débat reste libre entre les participants mais est animé par la psychologue de l’association.

Les objectifs de ces rencontres sont :

– une meilleur connaissance de la maladie et de sa prise en charge

– exprimer librement (sous le regard bienveillant des autres participants) les difficultés rencontrées au quotidien

– rompre l’isolement auquel sont confronté bien souvent les aidants

– partage de conseils et entraide

Pour pouvoir participer à ces rencontres, un entretien avec la psychologue est nécessaire avant la première participation.

Un premier groupe de parole a lieu une fois par mois ,de 14h à 16h, dans la salle Ambroise Croizat, à Romilly sur Seine.


Un second groupe de parole se tient une fois par mois, de 15h à 17h à Korian Pastoria à Troyes. Il est co-animé par Myriam Heinrich et Cécile Bohn (psychologue de l’établissement) aux dates suivantes:
– Les lundis : 18/10, 15/11, 13/12.

 

 

Cafés Mémoire

Ces rencontres ont lieu à l’espace Monmousseau à Romilly sur seine, une fois par mois de 14h15 à 16h. Ces réunions d’informations sont ouvertes à tous, malades, aidants, professionnels, ou toute autre personne intéressée par la thématique abordée.
Chacun des cafés-mémoires traite d’un thème différent ayant toujours un lien avec la prise en charge à domicile d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.
Les interventions sont assurées par des professionnels spécialisés dans le domaine abordé (gériatre, infirmier, assistantes sociales, podologue, praticien toucher-massage, mandataire judiciaire, représentant d’agence d’aide à domicile, nutritionniste, animateur d’accueil de jour, directeur d’EHPAD…).

Lors de ces interventions, il y a un temps de transmission de connaissances et un temps pour les questions ou les exercices pratiques.
Ces rencontres permettent à chacun d’interagir avec les professionnels en dehors du contexte conventionnel des rendez-vous en face à face. Effectivement, tous se passe dans une ambiance de simplicité et de convivialité.
Finalement, ces cafés-mémoires permettent également aux professionnels de se rencontrer et d’échanger sur leur pratique respective.

Les prochains cafés mémoires sont les suivants :
– Mercredi 29 Septembre : présentation du CDHU (Conseil Développement Habitat Urbanisme)
– Mercredi 27 Octobre : ETP (Education Thérapeutique du Patient)
– Mercredi 24 Novembre : La Conduite des Seniors

Haltes Relais

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de pouvoir profiter gratuitement de deux heures d’activités (stimulation cognitive, peinture, jeux de société, discussion…) animées par un binôme psychologue / bénévole de l’Association, clôturées par un goûter convivial.

L’aidant familial peut ainsi vaquer à ses occupations ou tout simplement rester avec l’aidé et participer aux activités s’il le souhaite.

Ces deux heures sont donc l’occasion de s’évader du quotidien, de faire de nouvelles rencontres et de prendre du plaisir ensemble.

Une Halte Relais est mise en place  à Pont Saint Marie. En effet, depuis septembre 2018, nous avons mis en place une Halte Relais, 4 rue Pasteur 10150 Pont Sainte Marie, les mercredis,  de 14h30 à 16h30, aux dates suivantes :
– En janvier 2021 : 13 et 27
– En février 2021 : 10 et 24
– En mars 2021 : 10 et 24
– En avril 2021 : 14 et 28
– En mai 2021 : 5 et 19
– En juin 2021 : 9 et 23
– En juillet 2021 : 7 et 21
– En septembre 2021 : 8 et 22
– En octobre 2021 : 6 et 20
– En novembre 2021 : 3 et 17
– En décembre 2021 : 1 et 15

A partir du jeudi 3 juin 2021, nous allons ouvrir une Halte Relais Itinérante dans le secteur d’Aix en Othe. Elle se déroulera tous les jeudis de 14h30 à 16h30, en alternance sur Aix en Othe et Estissac.
Pour plus de renseignements, appeler l’association au 03.25.21.89.16

Vacances répits

Les séjours vacances répit Alzheimer sont organisés d’avril à octobre et dans différentes régions touristiques de France. Ils permettent aux vacanciers de profiter de loisirs adaptés, d’excusions et d’activités diverses et festives tout en se ressourçant.

Les principaux objectifs de ces séjours sont de rompre l’isolement et de favoriser la création de liens entre les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer ou par une maladie apparentée.

Conduits par les bénévoles et des professionnels spécialement formés, les séjours offriront un temps de détente et de partage notamment entre l’aidé et l’aidant.

Vous avez une question, alors contactez le standard au 01.42.97.52.41 ou par courriel : sejoursvacances@francealzheimer.org

Plus d’infos : Séjours Vacances

Préparez vos valises et bon séjour !!

Formations aux aidants familiaux

L’Association France Alzheimer Aube met un point d’honneur à pouvoir fournir aux aidants familiaux de l’information, des conseils et des outils leur permettant de faire face à la maladie de leur proche.

Est concernée toute personne impliquée auprès d’une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée (conjoint, enfant, autre membre de la famille, voisin….).

Alliant informations théoriques et pratiques, ces formations sont riches en échanges entre les participants et les formateurs (binômes psychologue / bénévole).La formation aux aidants se décompose en 5-6 séances de 2 à 3 heures lors desquelles sont abordés les thèmes suivants :

  1. Connaître la maladie d’Alzheimer
  2. S’informer sur les aides possibles
  3. Accompagner au quotidien
  4. Communiquer et comprendre
  5. Être aidant familial
  6. Préparer l’entrée en établissement
  7. Vivre en établissement

Plusieurs sessions de formation sont organisées pendant l’année.

 

 

Formations Professionnelles

L’Association France Alzheimer Aube a parmi ses principales missions : la formation professionnelle.

Il parait primordial de contribuer à la formation des professionnels, quotidiennement en relation avec des personnes âgées en difficultés (maladie d’Alzheimer ou autre) afin qu’ils puissent exercer leur profession dans les meilleurs conditions.

L’Association fait appel à des professionnels du terrain, expérimentés et compétents, soucieux de partager leur savoir avec d’autres professionnels. Il s’agit donc pour France Alzheimer Aube de faire le lien entre les formateurs et les divers établissements, associations, institutions…
Les thématiques abordées sont diverses mais restent néanmoins dans le cadre de la prise en charge des personnes âgées vulnérables.

Pour de plus amples informations à ce sujet, un courriel spécifique a été créé : francealzheimer10.formation@gmail.com.

 

Épicerie solidaire non alimentaire

L’épicerie solidaire a pour vocation :
D’assurer aux personnes en difficultés matérielles et/ou morales l’accès à des produits nécessaires au quotidien mais cependant inaccessibles
D’accompagner et de permettre de surmonter les difficultés tout en essayant de conserver une certaine autonomie

L’épicerie solidaire est un lieu d’accueil qui permet d’apporter à des personnes en difficultés une aide par la mise à disposition de produits non alimentaire moyennant une participation financière de maximum 20 % de la valeur marchande. C’est un soutien humain si le besoin est ressenti.
A ce titre est proposé aux adhérents ainsi qu’aux bénéficiaires de la Plateforme de Répit un choix de produits non alimentaire mis à leur disposition selon les stocks disponibles et les produits proposés par les fournisseurs.

Pour bénéficier de ce nouveau service de l’Association France Alzheimer Aube et de connaitre les conditions d’accès, contacter la responsable de l’épicerie au 03.25.21.89.16

Actions de convivialité

Chaque année, dans le but de réunir et de remercier ses adhérents, l’association France Alzheimer Aube organise des actions de convivialité.

Une fois par trimestre, les adhérents (particuliers et établissement) sont chaleureusement conviés à un spectacle. Il peut s’agir d’un concert, d’une pièce de théâtre ou de toute autre activité.

Notre objectif est simplement d’offrir un moment d’évasion, de détente, de rencontre et d’échange à mille lieues de la maladie et des soucis du quotidien.

 

Actions de communication

Comme toute association, France Alzheimer Aube aspire à être connue du grand public. Pour ce faire, il s’agit d’être visible lors de nombreuses manifestations.

Des stands d’informations de l’association sont régulièrement présents lors des foires (ex : Foire Saint Simon de Nogent sur Seine), des salons (ex : salon « Bien vivre chez soi » organisé par la MSA) ou des journées portes ouvertes de certains EHPAD (ex : Journée portes ouvertes des Jardins de Romilly).

La quête nationale s’inscrit également dans une perspective de communication puisque des stands se sont tenus dans l’enceinte de deux supermarchés de Troyes, où de l’information était également accessible au public. Des troncs de collecte ont également été disposés sur les comptoirs de nombreux commerçants des communautés de communes du Nogentais, des Portes de Romilly et de l’Orvin et de l’Ardusson.

Ateliers de mobilisation cognitive

Cette action est une réponse au besoin exprimé par les personnes au début ou au stade modéré de la maladie de participer à des activités stimulantes.

Il s’agit d’une approche globale : cognitive, psychologique et sociale. La finalité de ces ateliers est triple : permettre de mobiliser les capacités cognitives préservées maintenir les liens sociaux et renforcer l’estime de soi.

Objectifs principaux : 

Les objectifs principaux de la mobilisation cognitive pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées sont de :

  • Mobiliser les capacités cognitives préservées notamment mnésiques
  • Favoriser la vie sociale

L’atelier de mobilisation cognitive est une action animée par un psychologue ou un neuropsychologue, éventuellement par un animateur formé à l’animation des ateliers mémoire qui sollicite par des exercices cognitifs, en groupe, les capacités cognitives préservées telles que : la mémoire à long terme, l’attention, la concentration, l’orientation spatio-temporelle, la planification, etc.

Les bénéfices recherchés (par ordre d’importance et par catégorie) :

  • Travailler la mémoire en groupe
  • Rompre l’isolement, favoriser les rencontres et les échanges
  • Faciliter l’expression verbale, la communication et le langage
  • Procurer du plaisir, du bien-être, de la détente et de la convivialité
  • Valoriser, augmenter la confiance et l’estime de soi
    Mais aussi :
  • Repère dans la semaine
  • Rupture avec le quotidien

Les bénéficiaires :

Cette action s’adresse principalement à toute personne malade, à un stade débutant ou modéré sans troubles majeurs du comportement, qui souhaite participer à une activité et rencontrer d’autres personnes.

Comme pour toute action de soutien proposée gratuitement par France Alzheimer, la famille doit être adhérente de l’association départementale pour pouvoir en bénéficier.

Où et quand :

Nous avons mis en place des ateliers de mobilisation cognitive  à Pont Sainte Marie, le mercredi de 10h à 12h.

N’hésitez pas à contacter l’association pour toute demande d’information par téléphone au 03.25.21.89.16 ou par mail : france-alzheimer-aube@orange.fr

Activités physiques et de bien être

Dans le cadre de l’appel à projet « actions innovantes », France Alzheimer et maladies apparentées financent depuis plusieurs années, différentes actions non modélisées pour les personnes malades et/ou pour le couple aidant-aidé.

Nous avons donc répondu à cet appel à projet afin de proposer à nos bénéficiaires des séances d’activités physiques adaptées, encadrées par une coach santé formée de l’association Siel Bleu de Romilly Sur Seine, à raison d’1h30 une  semaine sur deux :

Objectifs principaux

Les objectifs principaux des activités physiques et de bien-être pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée sont de :

  • Prendre conscience des capacités physiques préservées,
  • Favoriser le lien social,
  • Apprendre à gérer le stress généré par la maladie
  • Travailler sur l’estime de soi et retrouver confiance.

Les bénéfices recherchés

Pratiquer du sport régulièrement apporte des nombreux bénéfices pour notre organisme, non seulement pour le corps mais aussi pour l’état d’esprit en général, l’humeur et la concentration.

Des nombreuses études ont démontré que pratiquer une activité physique a des effets très positifs sur la gestion du stress et de l’anxiété.

Les effets positifs reconnus concernent également l’estime et la confiance en soi : l’activité physique permet de se mesurer avec ses propres limites et de découvrir que les dépasser est encore possible.

Ces activités ont pour but de :

  • Développer l’autonomie,
  • Favoriser l’inclusion d’un public fragilisé,
  • Rompre l’isolement et créer du lien social
  • Procurer du plaisir, du bien-être et de la détente en mobilisant les capacités motrices,
  • Apprendre des techniques de respiration pour mieux gérer le stress.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas en appelant l’association au 03.25.21.89.16

Ateliers à médiation artistique

Cette action est une réponse au besoin exprimé par les personnes malades au début de la maladie de participer à des activités plus variées et plus élaborées. La volonté, à travers cette action est de montrer que la personne malade est encore dynamique même avec la maladie et qu’elle est encore capable de s’exprimer et de créer à travers une médiation artistique. Dans le même temps cette action peut offrir du répit à l’aidant ou du temps pour participer à des actions qui lui sont spécifiques.

Les ateliers à médiation artistique, qu’il s’agisse de la musique, de la peinture, du théâtre, de la danse  ou de la photographie, sont particulièrement adaptés aux personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées car :

– ils ne font pas appel aux compétences cognitives comme le raisonnement, la logique, le langage…

– ils font plutôt appel aux capacités à ressentir, à percevoir, à exprimer des émotions, à créer.

– ils agissent sur la confiance en soi et l’estime de soi des personnes malades

Les bénéfices recherchés :

  • Stimulation et maintien des capacités
  • Expression des émotions via une médiation et une création
  • Plaisir, bien-être, détente et convivialité
  • Valorisation (confiance et estime de soi/reconnaissance)
  • Lien social (ne pas se sentir seul/sortir de l’isolement)
  • Echange et partage

Changement de regard sur la maladie : montrer à l’aidant qu’il reste des capacités à la personne malade ou par exemple, à travers une représentation théâtrale devant un public.

L’art, sous toutes ses formes, permet l’expression de soi. En effet, la personne qui crée, va faire part de ses émotions, de ses souvenirs, de ce qui a du sens pour elle, de sa façon de voir le monde,…

L’expression artistique ne doit pas être réservée aux artistes expertes de telle ou telle technique. Bien au contraire, chacun doit pouvoir s’épanouir à travers la pratique artistique de son choix.

Tout au long de la vie, de la petite enfance à la vieillesse, en passant par l’adolescence et l’âge adulte, l’expression artistique est un moyen de s’apaiser, de s’affirmer, de se soigner, d’évacuer  les tensions. Ce mode d’expression est parfois plus accessible que le langage verbal. Par exemple, les couleurs choisies, les spécificités du « coup de pinceau », le positionnement et la taille des éléments d’une peinture, sont très révélateur de l’état d’esprit de son concepteur. Il s’agit principalement d’une démarche volontaire, puisque la personne qui crée choisi d’exposer une part d’elle, laissant malgré tout une place à l’inconscient. Il est donc important que chacun puisse laisser parler sa créativité, en faisant appel à son imagination, plus ou moins enfouie.

Cela est d’autant plus vrai pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ou troubles apparentés. Effectivement, nous savons que ces pathologies peuvent entraîner, au cours de leur évolution des troubles du langage, ainsi proposer des ateliers de médiation artistique aux personnes touchées par ces maladies prend tout son sens. Mais quelle médiation artistique choisir ?

Depuis plus de deux ans, France Alzheimer Aube bénéficie de visites thématiques au sein de la collection très riche du musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine. Ces rencontres cultuelles, nous ont permis de constater l’enthousiasme et l’émerveillement de nos bénéficiaires face aux sculptures présentées.

Nous avons donc décidé de proposer des ateliers de sculpture, animés par une artiste sculpteur professionnelle, Natacha Roche. A travers ces ateliers, les participants seront invités à modeler l’argile et utiliser des techniques spécifiques. Cette année, l’intervenante a proposé de créer un vase en terre. Plusieurs étapes seront nécessaires, de la conceptualisation à la réalisation, puis au bilan de ces séances. Bien entendu, les participants resteront libres dans leur expression et leur choix de création.

Ces ateliers se déroulent de 14h30 à 16h30, à l’Atelier privé de Natacha Roche à Courtavant et  seront au nombre de 5 :

  • les jeudis 8, 15, 22, 29 juillet, et le 2 septembre

Les œuvres seront présentées lors des différentes expositions organisées par France Alzheimer Aube, ainsi qu’à l’Atelier du Palais.

Voici une vidéo retraçant les étapes effectuées lors des 5 séances des ateliers effectués en 2020. Cette vidéo a été réalisée par Natacha Roche, sculptrice de l’association Les Amis du musée Camille Claudel :

 

Ateliers de Sophrologie

Dans le cadre du nouveau  PLS (Plan de Santé) de la ville de Romilly sur Seine, l’association France Alzheimer Aube lance un projet sur 5 ans, afin de proposer du répit aux aidants familiaux. En effet, à partir de novembre 2019, nous allons mettons en place des ateliers de mobilisation cognitive pour les aidés (personnes malades), qui seront animés par Myriam Heinrich, psychologue, et Chantal Rodrigue, aide médico-psyhologique, En parallèle, les aidants familiaux se verront proposer des séances de Sophrologie animées par Noémie Pinguet-Texeira, sophrologue.
Ces ateliers se dérouleront à l’espace Monmousseau, de 14h30 à 16h30, aux dates suivantes :

Les Mercredis : 8 et 22/09, 6 et 20/10, 3 et 17/11, 1er et 15/12.

N’hésitez pas si vous souhaitez avoir plus d’informations ou vous inscrire : 03.25.21.89.16 ou à france-alzheimer-aube@orange.fr

Ateliers Art et Culture

Depuis quelques années, L’Union France Alzheimer et maladies apparentées met en place des visites artistiques et culturelles, grâce notamment au soutien de la fondation SwissLife.

L’association France Alzheimer Aube  organise, depuis 2018,  ces visites culturelles dans le cadre d’un partenariat avec le musée municipal Camille Claudel de Nogent Sur Seine, afin d’offrir une offre culturelle adaptée aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées ainsi qu’à leurs aidants.

Lors de ces visites animées par une médiatrice culturelle mise à disposition par le musée Camille Claudel, les bénéficiaires de l’association découvrent des œuvres, des expositions temporaires, parfois suivies d’un atelier artistique ou d’un moment d’échange autour d’un gouter convivial afin de susciter des émotions et encourager l’expression orale des personnes présentes.

Le partenariat avec le musée Camille Claudel consiste à proposer 10 visites thématiques ou d’atelier de pratique artistique aux bénéficiaires de l’association et en contre partie, l’association France Alzheimer s’engage à assurer une intervention au musée pour les professionnels du handicap.

Pour plus d’informations sur le musée Camille Claudel, allez découvrir leur site internet :

www.museecamilleclaudel.fr

 

Bibliothèque

L’Association France Alzheimer Aube met le contenu de sa bibliothèque à disposition des bénéficiaires de la Plateforme de répit et de ses adhérents. Celle-ci se compose de différents supports : livres, DVD, CD-Rom, revues, mallettes…

La documentation proposée aborde divers thèmes tels que : la maladie d’Alzheimer, l’orthophonie, la psychologie, le vieillissement…

L’ensemble des documents est consultable dans les locaux ou peut faire l’objet d’un emprunt. Vous trouverez en pièce jointe un document retraçant le contenu de notre fond documentaire.

Liste du fond documentaire

Journal

L’association essaie de tenir un journal semestriel afin d’informer ses adhérents et partenaires des activités de l’association.

Voici le dernier numéro :

Gazette n° 12 (juillet 2021)

Vous trouverez ci-dessous les anciens journaux de l’association :

Gazette n°11 (septembre 2020)

Gazette 10 (novembre 2019)
Gazette 9 (mai 2019)
Gazette 8 (novembre 2018)
Gazette 7 (mai 2018)
Gazette 6 (novembre 2017)
Gazette 5 (mai 2017)
Gazette 4 (octobre 2016)
Gazette 3 (mai 2016)
Gazette 2 (octobre 2015)
Gazette 1 (mai 2015)

 

Soutenez notre association et ainsi aidez les malades de votre département à acquérir toujours plus d’autonomie.