Que sont les entretiens individuels ?

Souvent demandés par des aidants en grande souffrance, ils offrent un soutien psychologique pour faire face à la maladie de son proche. Réalisés par un psychologue professionnel, ils sont essentiellement basés sur l’écoute et permettent à l’aidant de s’exprimer et de se libérer de son anxiété.

Quel est l’objectif des entretiens individuels ?

L’entretien individuel est un soutien psychologique au proche aidant pour faire face à la maladie de son proche. Cet entretien réalisé par un psychologue est avant tout un soutien moral individuel dans l’optique de mieux accepter et de mieux vivre la maladie. Il permet de soulager la souffrance et d’aider à mieux gérer la situation.

Concrètement, comment se déroulent les entretiens individuels ?

Ces entretiens individuels sont réalisés par des intervenants professionnels psychologues : psychologue clinicien ou neuropsychologue, ayant plus de 2 ans d’expériences en gériatrie en plus d’une expérience de soutien auprès des aidants familiaux. Les entretiens individuels sont limités dans le temps (5 heures d’entretiens par personne et par an). Une orientation vers un psychologue ou d’autres actions peuvent être ensuite proposées.

Quels sont les bénéfices des entretiens individuels ?

L’entretien individuel va aider le proche aidant à exprimer et à comprendre, avec l’aide d’un psychologue, les attitudes, réactions et émotions qu’il ressent face à la problématique à laquelle il est confronté.

Le proche aidant, lors de cet entretien, va pouvoir exprimer les difficultés qu’il rencontre et pour lesquelles le psychologue va donner des informations pertinentes et l’aider à trouver des solutions ou à prendre des décisions. Cette action doit aussi servir à améliorer la relation avec son proche, valoriser le rôle de l’aidant et prévenir son épuisement autant physique que psychologique.

JE ME RENSEIGNE

 

Vidéo « Le soutien psychologique et les groupes de parole – Alzheimer, le flash info »

Lutter contre la maladie,
c'est aussi s’informer

Recevez des actualités, conseils, et outils dédiés

France Alzheimer c'est près de 2200 bénévoles
répartis sur 99 associations