À contre temps

Delphine Montaigne a réalisé un court-métrage, A contre-temps, dont l’idée centrale est de dire qu’il faut, coûte que coûte, et à travers le regard d’un jeune, essayer d’établir la communication avec les personnes touchées par une maladie neuro-dégénérative.

Le système digestif, ce deuxième cerveau

Un domaine de recherche fait l’objet d’un vif intérêt : l’axe dit « cerveau-intestin », qui relie les neurones et le microbiote (ensemble des bactéries hébergées par l’intestin). Des scientifiques ont étudié les liens entre l’activité neuronale, perturbée dès les stades pré-symptomatiques de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, et les modifications du microbiote intestinal.

Par-delà vents et marées

Xavier Fabre publie son livre « Alzheimer, un océan pour vous dire. » Le carnet de bord de cet homme ayant traversé l’Atlantique à la rame en 2018 se mêle à des réflexions au sujet de l’accompagnement de personnes malades.

aiguille 150x150