Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

Alzheimer, première maladie du cerveau…

Mise à jour le 13 Mars 2014 | Mobilisons nous
-A +A

Officiellement lancée le lundi 10 mars par la Société des neurosciences, la 15e édition de la Semaine du cerveau se tient jusqu’au 16 mars partout en France et dans 62 autres pays du monde.

Cette campagne nationale est avant tout l’occasion d’informer et de sensibiliser le grand public sur les maladies du cerveau.

Elle s’appuie sur toute une série de conférences, d’actions pédagogiques et événementielles permettant de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau humain et de collecter des fonds pour faire progresser les connaissances et la recherche.

Un Français sur 10 souffre aujourd’hui d'une maladie du cerveau, et le nombre de personnes malades pourrait doubler d'ici à 2040. On peut citer parmi ces pathologies, la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées (maladie à corps de Levy, démence vasculaire…)

Chaque année, la France compte 225 000 nouveaux cas. En 2020, 1,2 million de Français seront atteints par la maladie d’Alzheimer, 2,1 millions en 2040.

 « On juge l'humanité d'une société à la façon dont elle considère ses personnes malades », Nicolas Sarkozy, 10 mars 2014

Face à ce constat mobilisateur, et dans la droite lignée des plans Alzheimer développés nationalement depuis le début des années 2000, plusieurs dispositifs de prise en charge et en soin des familles concernées par la maladie ont été mis en place.

Dernier en date, l’Institut Claude-Pompidou de lutte contre la maladie d’Alzheimer inauguré, lundi 10 mars en présence de Nicolas Sarkozy et Bernadette Chirac, mais aussi de Françoise Guigonis, présidente de France Alzheimer Alpes-Maritimes.

« Il faut saluer le formidable travail de celles et ceux qui accompagnent les patients face à une maladie qui bouleverse toute une famille. On juge l'humanité d'une société à la façon dont elle considère ses personnes âgées, ses malades », a souligné l’ancien président de la République.

France Alzheimer, partenaire de l’Institut Claude-Pompidou

L’association départementale France Alzheimer Alpes-Maritimes fait partie des quatre partenaires à l’origine de ce projet avec la Mutualité française, le CHU de Nice et la Fondation Claude-Pompidou.

En regroupant des hébergements, un accueil de jour, un centre de recherches et de consultations, l’Institut Claude-Pompidou fait littéralement office de centre pilote dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer. Grâce à de généreux donateurs, l’établissement affiche une surprenante modernité et un confort remarquable. Les chambres ont une dimension hôtelière affirmée.

Un espace bien-être est accessible avec une baignoire balnéo équipée d'une porte, fonctionnant en position couchée ou assise, diffusant des senteurs ou des couleurs apaisantes. Une terrasse thérapeutique avec vingt bacs de plantes à cultiver est également mise à disposition.

L'Institut affiche déjà complet. Les premiers résidents, au nombre de 72, seront accueillis à partir du 24 mars prochain.

Plus d’informations sur la 15e Semaine du cerveau sur www.semaineducerveau.fr/2014

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.