2 avril 2024
Marie-José Pérec devient marraine de l’association France Alzheimer

La triple championne olympique française Marie-José Pérec a décidé de s’engager aux côtés de France Alzheimer et maladies apparentées, seule association qui accompagne les familles au quotidien. Elle souligne que ces pathologies peuvent tous nous concerner et vante les bienfaits des activités physiques adaptées.

Marie-José Pérec devient marraine de l’association France Alzheimer et maladies apparentées. 1,2 million de personnes malades sont atteintes de ces pathologies en France.

“C’est beaucoup”, souligne la triple championne olympique française. “Nous sommes ou nous serons tous concernés, un jour ou l’autre, par ces maladies. Moi, en tout cas, je me sens concernée, et j’ai eu envie d’agir, aussi parce que je comprends ce que cela signifie.”

“Le sport, un médicament”

Marie-José Pérec s’était rendue le week-end des 16 et 17 septembre 2023 au bois de Vincennes à Paris à la première édition de Memorun, course solidaire de l’association qu’elle parraine également. Elle y a rencontré des familles concernées par la maladie ; un moment qui l’a profondément touchée.

La championne a également été séduite par la volonté de France Alzheimer de faire des activités physiques adaptées un des piliers de l’accompagnement des personnes malades et des aidants. L’association a notamment signé un partenariat avec la Fédération française de tennis de table (FFTT) et celle de tennis (FFT) pour proposer des séances encadrées et adaptées aux familles. “Je ne peux que recommander aux personnes, quel que soit leur âge, de pratiquer un sport et de faire de l’activité, tant que c’est possible”, souligne Marie-José Pérec dont la grand-mère, “qui a 100 ans, fait encore son jardin”. “Le sport et l’activité physique adaptée, ce sont, en quelque sorte, des médicaments. Ils sont bénéfiques pour le corps et pour l’esprit, pour le cerveau aussi. Ils apportent du bien-être. Et puis, ils sont vecteurs de lien social.”

“Rien qu’un sourire peut apporter du réconfort”

Marie-José Pérec souligne également que les activités physiques adaptées proposées par France Alzheimer, qui prône l’inclusivité, se déroulent dans des clubs sportifs, aux horaires habituels d’ouverture. “Cela permet aux familles de se sentir moins isolées. Aucun d’entre nous ne choisit d’être malade ou d’être aidant. On doit faire avec et ça ne doit pas être une honte. Il faut donner de l’énergie à ces familles, pour qu’elles puissent se battre et continuer à avancer, pour les aider à mieux vivre.”

Et la championne de conclure : “Il ne faut parfois pas grand-chose pour soutenir ces familles dont le quotidien est déjà bien compliqué. Une tape dans le dos, un regard, un sourire… Rien qu’un sourire peut apporter du réconfort.”

“Marie-José Pérec a rapidement compris ce que cela signifie, d’être malade d’Alzheimer ou d’être aidant, et elle a mesuré comment, à notre échelle, nous essayons d’aider ces familles, notamment en nous appuyant sur le sport adapté”, glisse le président de France Alzheimer et maladies apparentées, Joël Jaouen, “très honoré d’accueillir cette championne dans notre grande famille”.

Présente à la course Memorun le 21 et 22 septembre

Marie-José Pérec assistera par ailleurs à la deuxième édition de Memorun, programmée les 21 et 22 septembre prochains au bois de Vincennes à Paris. Quatre courses et marches seront proposées aux participants.

D’autres champions du réseau des Étoiles du sport, et peut-être même de tout nouveaux médaillés olympiques, seront également présents. En 2023, l’ex-judokate Lucie Décosse et l’ancien cycliste Yoann Offredo avaient participé à l’événement.