Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

Des mots pour Alzheimer : quinze personnalités à l’unisson pour Alzheimer !

Mise à jour le 18 Septembre 2013 | Mobilisons nous
-A +A

A l’occasion de la Journée mondiale et dans le cadre du projet « Des mots pour Alzheimer », quinze personnalités publiques s’engagent aux côtés de France Alzheimer. Ils prêtent leur voix et leur image pour sensibiliser l’opinion publique sur les contraintes de la maladie et les besoins des familles.

Alain Chamfort, Andréa Ferréol, Catherine Arditi, Dominique Besnehard, Elie Semoun, Franz-Olivier Giesbert, Françoise Laborde, Jean Benguigui, Luce, Laurent Ruquier, Marc Lévy, Nelson Monfort, Stéphanie Bataille, Michel Boujenah, Virginie Lemoine. Au total, ils sont 15 ! Quinze personnalités de la musique, du théâtre, du petit et grand écran à avoir choisi de s’engager, cette année, aux côtés de France Alzheimer dans le cadre du projet « Des mots pour Alzheimer. »

Pourquoi ?

Parce que tout enjeu national impose une mobilisation nationale ! « Parce que la maladie n’a que faire de la célébrité, l’argent, l’anonymat, la pauvreté, la couleur de peau, la religion, la catégorie socio-professionnelle… », oserait-on même ajouter.

Dans la lignée de milliers de bénévoles et des millions de soutiens anonymes, ces artistes et personnalités publiques de premier plan ont donc choisi de mettre leur notoriété au service de la cause et de prêter leur voix aux personnes malades et à leurs familles.

"Avec la maladie, nous sommes amenés à se souvenir de notre histoire et on se doit de penser à l’avenir. Mais si on est toujours dans l’hier ou le demain, on risque de se passer de ce qui est le plus important : aujourd’hui !" Nelson Monfort.

A chacun sa lecture

Poème ou témoignage d’un événement de vie : à chacun sa lecture au moment de reprendre les mots couchés sur papier par une personne malade, son aidant familial ou tout simplement l’un de ses proches.

Ces témoignages sonores ont été réalisés avec le soutien de la Fondation Swiss Life.
Découvrez, en exclusivité, les témoignages enregistrés de ces quinze personnalités sur la chaîne You tube de France Alzheimer :

www.youtube.com/user/francealzheimer

 

Trois questions à Michel Boujenah…

Que vous inspire la notion de mémoire ?
Michel Boujenah : « La mémoire est un de mes outils de travail. Il me semble plus pertinent de parler des mémoires au pluriel : la mémoire des textes, la mémoire du corps, la mémoire des gestes, la mémoire des émotions à communiquer… Enfin, il ne faut pas négliger le concept de mémoire collective. Sur un plan plus personnel, la mémoire est cruciale dans la construction de ma personnalité. »

Avez-vous été confronté à la maladie ?
M. B. : « Oui. Mon premier réflexe est d’avoir une immense empathie pour la personne malade car je mesure toute l’importance de la mémoire. C’est là que l’on prend conscience du rôle majeur des proches aidants dans l’accompagnement au quotidien. Je fais aussi partie de ces personnes qui se focalisent sur les instants uniques et forts, conséquences directes de la maladie. Un de mes meilleurs amis dont le père était malade, me disait que sur la fin de vie de son père, il avait eu avec lui des discussions qu’il n’avait jamais eues jusqu’ici. La maladie libère de choses. »

Cette vision des choses est-elle à l’origine de votre engagement ?
M. B. : « Je n’ai pas eu besoin de réfléchir pour répondre favorablement à l’appel de France Alzheimer. En tant que fils, frère et cousin de médecins, je suis régulièrement confronté à la maladie et à la souffrance. De plus, j’ai aujourd’hui un âge où hélas on voit partir nos aînés, nos parents. J’aide une association, ce n’est pas un exploit. L’exploit, ce sont les bénévoles et les familles qui le réalisent chaque jour. »

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.