Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

La maladie d’Alzheimer inquiète 86% des Français

Mise à jour le 24 Octobre 2012 | Comprendre
-A +A

Aujourd’hui, 3 millions de Français[1] sont concernés par la maladie d’Alzheimer dont plus de 850 000 malades et près de 230 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année[2] ! À l’occasion de la journée mondiale Alzheimer 2012 (21 septembre), Groupe Pasteur Mutualité a souhaité, aux côtés de l’association France Alzheimer, connaître les perceptions et le niveau d’information des Français sur la maladie.

La maladie d’Alzheimer, une source de préoccupation pour tous les Français

Selon les résultats du sondage Groupe Pasteur Mutualité/France Alzheimer/ViaVoice[3], 86% des Français se disent « inquiets » par la maladie d’Alzheimer, 58% déclarent même que cette maladie les « inquiète beaucoup ».

Ce niveau d’inquiétude est plus élevé chez les femmes (91%) et les personnes âgées (90% des 65 ans et plus), particulièrement concernées par la maladie. Mais la maladie d’Alzheimer préoccupe également les jeunes, les 18‐24 ans étant près de 8 sur 10 à se déclarer inquiets. Le vieillissement en cours de la population et le nombre croissant de personnes touchées par la maladie parmi ses proches ou dans son entourage familial peuvent naturellement expliquer ce ressenti.

Un effort d’information à soutenir

41% des Français ressentent encore un besoin d’information sur cette pathologie.

Grâce aux nombreuses actions de sensibilisation menées tout au long de l’année par des associations comme France Alzheimer mais aussi au débat national sur la dépendance qui s’est déroulé pendant le premier semestre 2011, une majorité des Français (59%) se disent aujourd’hui suffisamment informés sur la maladie Alzheimer.

Pour autant, 41% d’entre eux ressentent encore un besoin d’information sur cette pathologie (symptôme, causes, évolution, diagnostic, soutien et aides financières). Cette tendance révèle un véritable enjeu d’intérêt public ainsi que la nécessité de poursuivre les efforts entrepris pour informer le grand public, mais aussi prévenir et mieux vivre la maladie. France Alzheimer et ses associations locales s’y consacreront pleinement lors de la 19e Journée mondiale de lutte contre la maladie en organisant de nombreuses opérations de mobilisation dans toute la France (portes ouvertes, conférences et colloques, spectacles de théâtre et de musique, projections de films, stands d’information,…).

Dans le détail, l’étude révèle un léger écart entre les femmes (62 % se disent suffisamment informées) et les hommes (55 %), mais surtout entre les générations. Les personnes âgées, cible prioritaire des communications institutionnelles et susceptibles d’être touchées par la maladie, apparaissent naturellement comme les mieux informées contrairement aux plus jeunes (64 % des 65 ans et plus contre 49 % des 18‐25 ans).

De légers clivages apparaissent également selon les situations professionnelles : si 66 % des professions intermédiaires et 56 % des cadres se sentent suffisamment alertés par la maladie d’Alzheimer, 75 % des agriculteurs et 52 % des artisans laissent entendre une carence d’information à ce sujet.

Les médecins et les médias plébiscités comme relais d’information

Pour 62% des Français, les médecins généralistes sont les premiers relais d'information.

Pour les informer sur la maladie, les Français affichent une attente assez forte à l’égard des médecins généralistes. Ces derniers sont en effet considérés comme les premiers relais d’information pour les personnes ne se sentant pas assez informées sur la maladie (62%). Ce taux est encore plus important parmi les personnes âgées s’estimant peu informées (71 % des 65 ans et plus).

En seconde position, les Français les moins informés sur la maladie citent les médias (presse, TV, Internet, radio) comme source d’information (50%) à privilégier pour les sensibiliser. Un canal par lequel 68% des personnes s’estimant suffisamment « informées » déclarent avoir obtenu des informations sur la maladie.




[1] Personnes malades et leurs proches. Source : Plan Alzheimer 2008‐2012.

[2] Source : Evolution du nombre de personnes malades d’Alzheimer en France entre 2005 et 2050 (Etude de C.Berr, T. Mura et J.F. Dartigues, European Journal of Neurology, 2009).     

[3] Interviews effectuées les 30‐31 août 2012 auprès d’un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et

plus.

 

 

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.