Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

Lettre ouverte au Président de la République...

Mise à jour le 17 Décembre 2015 | La recherche
-A +A

Suite aux incertitudes planant sur le Plan Maladies neurodégénératives, France Alzheimer a écrit une lettre au président de la République.

18 novembre 2014 : c’était il y a un an. A grands renforts de communication et deux ans après la fin du 3e Plan Alzheimer (2008-2012), était officiellement présenté le Plan Maladies neurodégénératives 2014-2019 doté de 96 mesures. De quoi nourrir bien des espoirs chez les familles dont la patience avait jusqu’ici était mise à rudes épreuves. Un an plus tard, elle l’est toujours puisque aucune mesure concrète du Plan Maladies neurodégénératives n'a été mise en place. Une inertie qu’ont récemment symboliquement condamnée les six principaux représentants des personnes malades et de leurs proches, touchés par une maladie neurodégénérative : l’Association France Alzheimer et maladies apparentées, l’Association France Parkinson, le Collectif Parkinson, la Ligue française contre la sclérose en plaques, l’Union pour la lutte contre la sclérose en plaques et la Fondation Médéric Alzheimer. Cette condamnation collective, qui sonne comme un cri d’alarme et d’urgence, a pris la forme elle d’une lettre ouverte envoyée au président de la République.

 

La circulaire n’a (pour l’instant) rien changé

 
Calendrier non arrêté de mise en œuvre des mesures, budget alloué largement insuffisant, modalités d'application sur le terrain non précisées etc. De nombreuses questions restent sans réponse et laissent craindre un Plan maladies neurodégénératives inefficace. La situation est plus que jamais préoccupante pour les familles comme pour toute la société, tant la prise en compte des maladies neurodégénératives apparait aujourd’hui comme un enjeu national de santé publique. « En septembre, nous avons accueilli avec satisfaction la circulaire ministérielle à destination des Agences régionales de santé (ARS) qui se voulait être l’acte de naissance de la mise en œuvre opérationnelle du Plan, en assurant la poursuite des mesures initiées dans le cadre du Plan Alzheimer 2008-2012. Malheureusement, cela nous semble aujourd’hui être un énième effet d’annonce tant la concrétisation tarde à venir. Lenteur des processus de validation, rigueur administrative et complexité des procédures retardent l’application des mesures », souligne Joël Jaouen, président de France Alzheimer et maladies apparentées.
 
 

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.