7 février 2020
Des transports publics aidants aux Pays-Bas

L’association Alzheimer Nederland et les sociétés néerlandaises de transports publics NS et Connexxion ont lancé, le 16 septembre dernier, une campagne de formation et de sensibilisation à destination des personnels et des usagers.

Quelque 280.000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée aux Pays-Bas. Pour aider ces personnes à continuer à prendre le train, le tram, le bus ou encore le métro, l’association Alzheimer Nederland et les sociétés néerlandaises de transports publics NS et Connexxion ont lancé, le 16 septembre dernier, une campagne de formation et de sensibilisation à destination des personnels et des usagers. Leur constat est simple, ce n’est pas l’indifférence mais la méconnaissance qui empêche souvent la “bonne” action.

La formation tout d’abord. Elle concerne le personnel des deux sociétés de transports publics. Les collaborateurs peuvent apprendre, grâce à une formation en ligne de 15 minutes, à aider de la meilleure manière possible les voyageurs touchés par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée. Ils y apprennent comment identifier les signes de la maladie pour entrer en relation avec les personnes concernées et adopter les bons réflexes. Cette e-formation est ouverte et accessible aux usagers également.

La sensibilisation, ensuite. Dans les trains comme les bus, un film de 30 secondes est proposé sur les écrans voyageurs. Percutant, il montre un enfant perdu dans une gare puis sur le banc d’un quai. Dans un second temps, c’est une personne âgée qui apparaît en lieu et place. Le message : « Un enfant égaré, on le reconnaît tout de suite. Une personne avec la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée, aussi ? » De quoi inviter à la réflexion.

Campagne de sensibilisation de l'association Alzheimer Nederland

Voir la vidéo
992x500