Pour France Alzheimer et maladies apparentées, il est grand temps de combattre activement les préjugés qui pèsent sur les personnes malades, d’aller à l’encontre des idées-reçues que véhiculent la maladie… C’est pour rappeler que la vie continue après le diagnostic et qu’il est important de poser sur les personnes vivant la maladie un regard bienveillant que l’Association mène actuellement une campagne nationale de sensibilisation avec pour leitmotiv : « France Alzheimer, vous aider à toujours profiter de la vie ».

France Alzheimer

Vous aider à toujours profiter de la vie

Voir la vidéo

Une maladie, conséquence du vieillissement ; une maladie génétique ; une maladie qui ne touche que les personnages âgées ; une maladie contre laquelle il n’y a rien à faire ; une maladie qui ne touche que la mémoire ; une maladie qui rend les personnes malades associables etc. Autant de préjugés et idées-reçues qui continuent d’être associés à la maladie et son accompagnement. Si bien qu’ils sont nombreux, personnes malades et proches aidants, à souffrir quotidiennement de cette méconnaissance. Il faut dire que ces idées-reçues et préjugés faussent littéralement l’image que se fait le grand public de cette maladie. C’est donc pour permettre au grand public de se faire une image plus juste de la maladie et de porter un regard bienveillant sur les familles qui en souffrent que France Alzheimer et maladies apparentées a mis en place une campagne sur le thème « France, Alzheimer, vous aider à toujours profiter de la vie. »

Téléchargez le dossier de presse de la campagne

Il s’agit également pour l’Association d’informer les familles concernées sur les aides, dispositifs et actions à leur disposition pour mieux vivre avec la maladie.

Une campagne à la télévision, dans la presse et sur Internet

 Pensée par l’agence Ici Barbès, cette campagne, appelée à être diffusée à la télévision, dans la presse régionale, sur les réseaux sociaux,  a été déclinée sous plusieurs formats :

  • Un spot télévisé (voir ci-dessus) mettant en scène une personne malade d’Alzheimer en proie à ses difficultés du quotidien mais qui peut, pour faire face à chaque situation, compter sur la présence de ses proches. Une personne malade active et pleinement intégrée à la vie familiale.
  • 4 visuels (téléchargez ici les visuels) diffusés depuis le 19 mars dans la presse quotidienne régionale, la presse spécialisée, sur plusieurs sites Internet et sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Ces visuels, au ton décalé, s’ils mettent en lumière la confusion qui peut parfois toucher les personnes malades, en appellent surtout à retenir l’essentiel : des personnes malades qui demeurent, plus que jamais, des êtres humains ressentant des émotions.
  • Une première action sur Twitter avec le hashtag #CeQueJaimeDansLaVie.

Quand certains aiment faire la cuisine et voir le sourire de leurs invités dégustant les plats, d’autres préfèrent savourer une infusion tout en regardant un film à la télé.

Et vous, vous aimez quoi dans la vie ? C’est la question à laquelle France Alzheimer et maladies apparentées invite le grand public à répondre, à partir du 20 mars  10h, tout en partageant le hashtag #CeQueJaimeDansLaVie. A travers ces messages empreints d’optimisme, il s’agit en effet de montrer que les personnes malades et leurs proches aidants, eux-aussi, partagent ces petits plaisirs du quotidien.

D’autres actions de visibilité seront programmées au cours de l’année. Elles s’adresseront au grand public, aux familles, aux professionnels de santé mais aussi aux décideurs publics.