5 juin 2018
Privés de croisière… à cause d’Alzheimer

Pour leurs 50 ans de mariage, Jean et Marie Mérel s’attendaient certainement à vivre une croisière moins agitée…

C’était sans compter sur l’équipage du paquebot qui a débarqué le couple à Brindisi (Sud de l’Italie) en raison de la maladie d’Alzheimer dont souffre Marie. En effet, après la demande de Jean de sécuriser la porte de leur cabine pour éviter toute errance nocturne de sa femme, ils ont tout simplement été expulsés du bateau de la compagnie MSC Croisières. La raison ? « Des risques d’insécurité pour Marie », selon les médecins et commandant du paquebot. Le couple, qui a dû rentrer en Bretagne par ses propres moyens, a décidé de porter l’affaire en justice.

Suite à la sollicitation du couple et face à ce qu’elle considère être «une réaction discriminatoire et une décision dangereuse et inhumaine», France Alzheimer et maladies apparentées a choisi d’afficher sa solidarité avec Marie et Jean. L’Association a mis à leur disposition son avocat bénévole afin qu’il puisse les conseiller et orienter dans leurs démarches.

C’est justement « ce regard inadapté » et cette « mise à l’écart des personnes malades » que dénonce l’association dans sa campagne de sensibilisation lancée en mars dernier et baptisée « Changer le regard sur la maladie ». Une campagne qui non seulement bat en brèche les préjugés sur la maladie mais invite plus que jamais le grand public à s’informer pour tout simplement « comprendre et mieux (ré)agir ».

La presse en parle, France Alzheimer aussi…