Nos activités

GROUPES DE PAROLE

INFORMATIONS SUITE A LA  PANDEMIE DU CORONAVIRUS

RELANCE DES ACTIVITES AU PASSAGE D’AGEN

Nous reprenons quelques activités avec bien entendu tous les gestes barrières pour protéger tous les participants

Merci pour votre compréhension.

P.S. : liste des bénévoles joignables par téléphone :

Eliane MOLE : 06.47.87.27.76

Khedidja CORNU : 06.67.99.72.75

Josiane NOYE : 06.74.04.70.04

Marie-françoise RIGO (Ninon) : 06.06.42.98.81

Gérard COLLIE : 06.77.76.42.60

Marie-claire LALANNE: 06.31.43.74.27

Maryse LALANNE : 06.80.51.19.90

GROUPE DE PAROLES

Au passage d’Agen

  • Groupe de paroles le vendredi 08 janvier 2021 de 9h30 à 11h30.

C’est un moment d’échange ouvert et de parole libre encadré par un psychologue.Le groupe de parole permet d’évoquer les problématiques vécues au quotidien et aide à prendre les décisions qui peuvent améliorer la qualité de vie des aidants et de leurs proches malade “lien groupes de parole France Alzheimer union”

ATELIERS DE DÉTENTE, RELAXATION ET YOGA

ATELIERS DE DÉTENTE, RELAXATION , YOGA, SOPHROLOGIE, OLFACTOTHERAPIE .

au Passage d’Agen

  • Sophro-balade le jeudi 07 janvier 2021 de 10h à 11h. Puis tous les jeudi matins ou vendredi matins en fonction de la demande des participants.
  • Bols Tibétains le lundi 11 janvier 2021 de 14h30 à 17h, et les mardi 05 et 19 janvier 2021 de 10h30 à 12h.
  • Olfactothérapie le lundi 25 janvier 2021 de 14h30 à 17h.

De quoi s’agit-il ?
L’atelier de relaxation est une action proposée depuis plusieurs années par certaines associations France Alzheimer dans le but d’apporter un moment de détente aux aidants familiaux pour souffler, faire face au stress et se reposer. Ce type d’atelier utilise plusieurs approches qui sont toutes orientées vers la relaxation : sophrologie, yoga, taï-chi-chuan.
La médiation corporelle peut mieux convenir à certains aidants, que la mise en mots proposée par le groupe de parole.

Olfactothérapie

Les odeurs ont un pouvoir d’évocation particulièrement puissant, et la mémoire olfactive notre mémoire la plus ancienne. L’olfactothérapie a donc toute sa place dans la palette des outils destinés à stimuler la mémoire…

À qui cela s’adresse ?
Ces ateliers s’adressent à toutes personnes accompagnant une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée qui souhaitent pouvoir bénéficier d’un temps de répit à travers une activité qui puisse leur apporter du bien-être.
Ces ateliers de relaxation peuvent être proposés en complément des actions de soutien psycho-logique qui sont moins axées sur la détente, la réduction et la gestion du stress au niveau physique. La médiation corporelle peut être recommandée pour des aidants qui expriment une grande fatigue et qui font face à des situations stressantes au quotidien.

HALTE RELAIS

Halte relais au Passage d’Agen

  • les 04 et 18 janvier 2021 de 14h30 à 17h.


De quoi s’agit-il ?
Les Haltes relais France Alzheimer® proposent aux personnes malades et à leurs proches un lieu de soutien, d’écoute, de compréhension et d’échanges à travers des temps d’activités et de convivialité.
Faire comprendre à un aidant qu’il est possible de passer le relais à un tiers, histoire de souffler un peu tout en partageant son expérience personnelle : c’est tout l’objet des Haltes relais France Alzheimer® mises en place aux quatre coins de la France par certaines associations départementales France Alzheimer.

à qui cela s’adresse ?
Organisées sur des demi-journées, une à quatre fois par mois (en fonction des associations), les Haltes relais France Alzheimer® accueillent conjointement la personne malade et son aidant familial, tout en leur proposant à certains moments des activités séparées.
Elles sont animées par une équipe formée de bénévoles ainsi qu’un intervenant professionnel psychologue.
La Halte relais s’inscrit en amont d’un accompagnement en accueil de jour.

Quels sont les objectifs ?
Ce dispositif revêt quatre objectifs :
• permettre aux personnes malades et à leurs proches de sortir de chez eux et rompre ainsi une certaine forme d’isolement ;
• Les aider à accepter progressivement la nécessité d’aides extérieures ;
• permettre à l’aidant de prendre conscience que son proche malade peut bénéficier d’activités collectives et d’échanges relation¬nels en dehors de sa présence ;
• partager avec lui des temps de convivialité et de loisirs.
En fréquentant la Halte relais France
Alzheimer®, nous sommes entourés par un réseau extraordinaire de bénévoles.
Nous y trouvons des trésors d’attention, de compréhension, d’écoute, de chaleur, de délicatesse.
Nous y puisons confiance, courage et force…

NERAC  halte relais

 

HALTE RELAIS

A l’EHPAD Korian

« Fontaine Bazeille »  18 allée des fauvettes   47180 SAINTE BAZEILLE

 

SORTIES, RENCONTRES

Depuis quelques années l’Union France Alzheimer et maladie apparentées mettent en place des visites artistiques et culturelles.

Certains grands musées à Paris, Lyon, et d’autres ont accueilli des malades et les résultats ont été très positifs. « L’Art soigne » autant que les médicaments (certifie Florence Bonté, responsable hôpital de jour Psycho-Gériatrique Mémoire et fragilités, à Paris. Pendant ces visites il se passe des choses : « certains pleurent, chantent, des souvenirs anciens remontent à la surface grâce à des images fortes, les œuvres évoquant des sentiments familiaux, maternels, patriotiques (article publié télérama 3462 du 18.05.16 « Galeries de la Renaissance »).

 

 

 

 

SORTIE CULTURELLE 2019

Atelier de Prévention

Formation des aidants

Formation des aidants

Elle permet de répondre au besoin important d’informations et de conseils demandés par les familles auxquels les autres actions de soutien proposées par France Alzheimer, ne répondent pas ou partiellement. Cette action semble être une première approche pertinente (car plus accessible) de la maladie qui peut amener par la suite les familles à participer aux autres actions de soutien. La formation des aidants apparait aujourd’hui comme une action centrale dans le bouquet des aides proposées.

Liens descriptifs détaillés    formation des aidants

La formation dure 14 heures et se découpe en 7 modules différents :

  • Module 1 – Connaître la maladie d’Alzheimer

Ce module a pour objet de répondre aux questions les plus fréquentes sur la maladie afin d’évacuer

les préjugés. Il permet également de mieux comprendre la personne malade en disposant des outils

pour analyser son comportement.

  • Module 2 – S’informer sur les aides possibles

Ce module présente l’ensemble des aides disponibles qu’elles soient sociales, financières, techniques ou juridiques.

Lors de la formation, les participants peuvent prendre conscience de leurs

appréhensions à se faire aider et ainsi lever les freins menant à l’épuisement.

  • Module 3 – Accompagner au quotidien

Ce module fournit les conseils appropriés pour améliorer l’accompagnement de la personne malade.

Ceux-ci vont permettre aux aidants d’adapter leurs attitudes et comportements aux manifestations de la maladie chez leur proche.

Ce module est également l’occasion de présenter des activités de loisirs que les aidants peuvent accomplir avec leur proche pour leur permettre de rester aussi actifs que possible et ainsi d’éviter le repli sur soi et l’isolement social.

  • Module 4 – Communiquer et comprendre la personne

Avec l’évolution de la maladie, l’aidant doit trouver de nouveaux modes de communication pour

maintenir une relation d’échange avec son proche qui progressivement aura des difficultés à se faire

comprendre.

L’identification des troubles de la maladie menant à des modifications de l’humeur et du comportement permet à l’aidant de mieux en comprendre le sens et de trouver des réponses

adaptées

  • Module 5 – Être l’aidant familial

Ce module doit permettre aux aidants de prendre conscience de l’importance des temps de répit et du maintien du lien social. L’aidant vit trop souvent encore son engagement auprès de la personne

malade au détriment de son équilibre. Il se retrouve ainsi pris dans la spirale de l’épuisement, de

l’isolement et de la culpabilité.

  • Module 6 – Préparer l’entrée en établissement

Ce module permet aux aidants de reconnaitre les limites de l’accompagnement à domicile et

d’envisager l’entrée en établissement de son proche malade : décision et préparation de son proche.

  • Module 7 – Vivre en établissement

Ce module présente le fonctionnement d’un établissement, explique la place de l’aidant et ses

relations avec le personnel soignant. Il permet d’envisager les nouvelles relations avec le proche

malade et la réorganisation de la vie de l’aidant car pour certains, l’aide apportée au proche malade

organisait jusqu’à l’entrée en établissement, leur quotidien.

Selon les besoins et les demandes identifiés en amont, il s’agira pour le binôme d’adapter,

selon le profil des participants, son approche et le contenu des thèmes abordés. Les

binômes composeront la formation de 14h en sélectionnant les modules adaptés à la composition du

groupe.

Chaque participant se voit remettre un guide de l’aidant intitulé « Prendre soin d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée » qui développe les différents modules.

La formation dure 14 heures et se découpe en 7 modules différents :

  • Module 1 – Connaître la maladie d’Alzheimer

Ce module a pour objet de répondre aux questions les plus fréquentes sur la maladie afin d’évacuer

les préjugés.

  • Module 2 – S’informer sur les aides possibles

Ce module présente l’ensemble des aides disponibles qu’elles soient sociales, financières, techniques ou juridiques.

  • Module 3 – Accompagner au quotidien

Ce module fournit les conseils appropriés pour améliorer l’accompagnement de la personne malade.

  • Module 4 – Communiquer et comprendre la personne

Avec l’évolution de la maladie, l’aidant doit trouver de nouveaux modes de communication pour

maintenir une relation d’échange avec son proche qui progressivement aura des difficultés à se faire

comprendre.

  • Module 5 – Être l’aidant familial

Ce module doit permettre aux aidants de prendre conscience de l’importance des temps de répit et du maintien du lien social.

  • Module 6 – Préparer l’entrée en établissement

Ce module permet aux aidants de reconnaitre les limites de l’accompagnement à domicile et

d’envisager l’entrée en établissement de son proche malade : décision et préparation de son proche.

  • Module 7 – Vivre en établissement

Ce module présente le fonctionnement d’un établissement, explique la place de l’aidant et ses

relations avec le personnel soignant. Il permet d’envisager les nouvelles relations avec le proche

malade et la réorganisation de la vie de l’aidant car pour certains, l’aide apportée au proche malade

organisait jusqu’à l’entrée en établissement, leur quotidien.

Ateliers détente MUSICOTHERAPIE

MUSICOTHERAPIE AU PASSAGE D’AGEN

En prévision aussi : Musicothérapie les mardi 12 et 26 janvier, le matin

Soutenez notre association et ainsi aidez les malades de votre département à acquérir toujours plus d’autonomie.