27 octobre 2020
Le premier Village Alzheimer en France !

Inspiré des Pays Bas, le Village Alzheimer près de Dax (Landes) a ouvert ses portes en juin dernier après 22 mois de travaux.
Les 32 premiers résidents se sont installés sur le site qui doit accueillir à terme 120 personnes.

Ce lieu se veut une alternative épanouissante et inclusive à l’EHPAD. Sur place, pas de blouses blanches qui rappellent le milieu hospitalier ou l’Ehpad, mais une vie de village avec un cadre bienveillant et des thérapies non-médicamenteuses. Un concept unique en France et auquel l’Union France Alzheimer et maladies apparentées et l’association départementale des Landes prennent part.
Nous avons été impliqués dès le début du projet quand l’idée a été lancée par Henri Emmanuelli, même sur la question de l’architecture par exemple”, explique Françoise Diris, présidente de France Alzheimer Landes.
Nous avons formé les architectes qui devaient dessiner les plans. Leur expliquer comment fonctionne la maladie. Ils voulaient par exemple mettre différentes couleurs au sol et nous leur avons dit que ce n’était pas une bonne idée. Ils n’avaient pas cette maîtrise, et c’est bien normal. Nous sommes intervenus pour les aiguiller.”

Le Conseil départemental des Landes a lui aussi impliqué France Alzheimer Landes dans le projet. “Nous avons donné des formations sur la maladie et le bénévolat à 120 personnes. Tout a été malheureusement chamboulé avec la crise sanitaire mais l’idée est que ces formations continuent. France Alzheimer doit également donner des formations sur les malades jeunes et les malades à un stade avancé ainsi que sur les animations à mettre en place. Mais encore une fois, la crise sanitaire a tout perturbé.

Crise sanitaire ou non, Françoise Diris est toujours autant “enthousiasmée” par le projet. “Enthousiasmée, oui, c’est le mot. Faire autrement, accompagner autrement, c’est possible. J’attends de ce Village Alzheimer une prise en charge différente. Où l’on vit au rythme des personnes malades. Un lieu où les personnes malades mangent quand elles le veulent et pas où on les fait manger à 18h pour les coucher à 19h. Un lieu où il y a de la vie et ouvert sur l’extérieur aussi. Un lieu ouvert au public pour avoir un autre regard sur la maladie et les personnes malades. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a au Village des jeux pour les enfants, une médiathèque et un centre de santé ouverts à tous… Voilà, un lieu de partage.
Un lieu aussi où les thérapies non-médicamenteuses auraient toute leur place.

Engagée à presque tous les niveaux du Village, que ce soit la recherche, la gouvernance ou encore l’éthique, France Alzheimer Landes songe également à mettre en place des groupes de parole avec les aidants et les personnes malades du Village, ainsi que des séances de suivi pour accompagner les bénévoles.

« Dans ce village, les résidents vont mener une vie active. Ils trouveront une forme d’intégrité, sociale, humaine. Ils feront leurs courses, iront chez le coiffeur, au bistrot, au resto, au théâtre. Ils prendront du plaisir. Ce qui constitue une forme de thérapie extraordinaire. »
JEAN FRANÇOIS DARTIGUES,
Professeur au CHU de Bordeaux

Découvrir en images le Village Landais Alzheimer

992x500