21 mars 2019
« Prévenir jusqu’à 30 % des cas de maladie d’Alzheimer, ce serait déjà formidable ! »

Alors qu’il n’existe encore aucun traitement curatif contre la maladie d’Alzheimer, les progrès de la recherche dans le domaine de la prévention suscitent beaucoup d’espoir. Mais peut-on vraiment se protéger de cette maladie ?

Le Dr. Cécilia Samieri, chercheuse INSERM à l’Université de Bordeaux, nous dit pourquoi elle y croit et comment ses travaux peuvent y contribuer.

« En tant qu’épidémiologiste dans le domaine du vieillissement, le but principal de mes travaux de recherche est de comprendre l’influence des facteurs environnementaux ou de modes de vie, comme le régime alimentaire par exemple, sur les maladies du cerveau comme la maladie d’Alzheimer. Et grâce à de nouveaux financements, dont celui, essentiel, de l’association France Alzheimer et maladies apparentées, mon équipe et moi-même espérons pouvoir déterminer une prévention efficace contre cette maladie.

Des études antérieures ont en effet montré qu’en agissant sur certains facteurs comme l’alimentation, l’activité physique ou encore les relations sociales, on pourrait prévenir jusqu’à 30 % des cas de maladie d’Alzheimer. Mais ce qu’on sait moins, c’est dans quelle tranche d’âge agir sur ces facteurs pour maximiser les chances de réduire les risques de développer la maladie d’Alzheimer à un âge plus avancé. C’est ce que nous cherchons à savoir. Pour cela, nous allons suivre au long cours les participants de deux grandes cohortes, l’une en France et l’autre aux États-Unis, pour décrire avec des modèles statistiques innovants d’une part l’évolution de ces facteurs de mode de vie, et d’autre part l’évolution des lésions de la maladie dans le cerveau, qui se développent environ 20 ans avant la survenue des premiers symptômes. L’objectif est ensuite d’analyser comment et à quel(s) moment(s) clé(s) les facteurs de mode de vie vont déterminer l’accumulation de ces lésions. Ces travaux sont donc extrêmement motivants, car ils peuvent nous permettre de définir des stratégies efficaces de prévention, dès l’âge de 40 ans ! »

992x500