L’organisation, en réseau national, nécessite le développement, en interne, d’espaces de concertation, de réflexion et de décision. Autant d’espaces privilégiés pour permettre à France Alzheimer et maladies apparentées de mener à bien ses actions.

Profondément inscrite dans son organisation et ses modes de fonctionnement, la gouvernance chez France Alzheimer et maladies apparentées porte un projet de coresponsabilité à long terme. Elle organise les relations au sein et entre les instances de l’Association. Cette gouvernance comprend les procédures, les règles et les structures qui sont mises en place pour assurer la transparence de son fonctionnement et la mise en application des décisions prises par le conseil d’administration. Elle repose sur la mise en place d’un processus décisionnel efficace, un pilotage avec l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise et un système d’évaluation.

Proximité, solidarité et gratuité

La gouvernance de France Alzheimer et maladies apparentées est construite sur des valeurs de solidarité, de proximité, de gratuité, d’entraide, traduites en principes d’action essentiels qui irriguent toute l’activité de l’Association.

Forte d’un réseau de près de 100 associations départementales présentes en France métropolitaine et dans les DROM-COM, France Alzheimer et maladies apparentées voit la tenue régulière de conseils d’administration, de bureaux, sans oublier deux assemblées générales semestrielles et des commissions et groupes de travail.

Ces associations autonomes ont chacune leur propre entité juridique tout en adhérant à l’Union nationale. Noyaux durs de France Alzheimer et maladies apparentées, les associations départementales sont au plus proche des familles et assurent chaque jour une aide de proximité.

L’assemblée générale

Les deux assemblées générales voient la participation des représentants des associations départementales adhérentes de l’Union Nationale. Elle définissent les grandes orientations et la politique de l’Association, approuvent les comptes et les rapports de l’année écoulée ainsi que le budget prévisionnel de l’année à venir.

Le conseil d’administration et le bureau

L’Union nationale est administrée par un conseil d’administration composé de 15 à 24 membres bénévoles appartenant chacun à une association départementale. Ils sont élus, pour 3 ans, au scrutin secret par l’assemblée générale de juin de l’Union nationale parmi les candidats présentés par les associations adhérentes.

Le conseil d’administration définit la politique et les orientations générales de l’Union nationale, arrête les budgets, contrôle leur exécution et arrête les comptes annuels de l’Union nationale. Il se réunit une dizaine de fois dans l’année, comme le bureau.

Le bureau est une émanation du conseil d’administration. Réuni une fois par mois, il se compose de six membres élus. Il lui revient de veiller à la mise en œuvre des délibérations tant du conseil d’administration que de l’assemblée générale, d’assumer la gestion courante de l’Association dans le cadre des orientations arrêtées, ou encore de veiller au bon fonctionnement statutaire.

En 2017, l’assemblée générale s’est tenue le 15 juin, à cette occasion un nouveau conseil d’administration a été élu :

Michel Abline (Maine-et-Loire)

Anne-Marie Beauvais (Seine-Maritime)

Christian Bruguet (Corrèze)

Claudette Cadène (Hérault)

François Charles (Hauts-de-Seine)

Serge Colson (Moselle)

Jean Cré (Seine et Marne)

Françoise Diris (Landes)

Bernadette Freyssignac (Gironde)

Estelle Garnaud (Charente)

Brigitte Huon (Paris)

Joël Jaouen (Finistère)

Bernard Lathuilière (Loire)

François Le Maistre (Guadeloupe)

Michelle Morales (Dordogne)

Frédérique Provent-Soumille (Rhône)

Jean Saunier (Manche)

Etienne Trouplin (Orne)

Le conseil d’administration a désigné le bureau pour l’année 2017/2018 :

Président : Joël Jaouen

Vice-présidente déléguée : Brigitte Huon

Vice-président : Bernard Lathuilière

Secrétaire général : Jean Saunier

Secrétaire général adjoint : Michel Abline

Trésorière : Françoise Diris

Les commissions et groupes de travail sont constitués pour participer à l’étude d’un projet, envisager son élaboration, sa conduite et son évaluation en lien avec des objectifs déterminés par le conseil d’administration. Réunis plusieurs fois dans l’année, ces commissions et groupes de travail sont composés de représentants d’associations départementales et de salariés de France Alzheimer et maladies apparentées.

Une équipe de salariés

Une équipe de salariés apporte son soutien au réseau d’associations et développe de façon opérationnelle la stratégie définie par les élus de l’Union nationale. Cette équipe dédiée est répartie au sein de quatre directions :

La direction Missions sociales ;

La direction administrative et financière ;

La direction des ressources humaines ;

La direction de la communication et du développement des ressources.

Lutter contre la maladie,
c'est aussi s’informer

Recevez des actualités, conseils, et outils dédiés

France Alzheimer c'est près de 2200 bénévoles
répartis sur 96 associations