3 juillet 2018
Joseph Larnicol : un engagement récompensé

Président de France Alzheimer Loiret pendant près de 20 ans, Joseph Larnicol a été décoré de l’insigne de Chevalier de l’ordre national du mérite.

S’engager pendant près de 25 ans aux côtés des personnes concernées par la maladie d’Alzheimer, cela méritait bien une petite récompense. Le 14 avril dernier, entouré par ceux qui l’ont aidé à faire vivre l’association France Alzheimer Loiret depuis sa création, Joseph Larnicol s’est vu remettre l’insigne de Chevalier de l’ordre national du mérite. “Cette distinction m’honore mais elle récompense surtout le travail de toute une équipe de professionnels et de bénévoles qui oeuvrent depuis 1994 pour mettre en place trois accueils de jour mais aussi une formation des aidants et de nombreuses actions destinées aux familles”, a déclaré celui qui est toujours vice-président de l’association départementale.

Il faut mobiliser les familles

C’est à l’accueil du jour du Bois dormant de Saint-Jean-le-Blanc que s’est tenue la cérémonie. “Si j’ai choisi ce lieu, c’est pour mettre en avant notre association que je juge insuffisamment connue des familles alors qu’elle peut leur apporter un indéniable soutien” précise-t-il. Après les traditionnels remerciements, Joseph Larnicol est revenu sur son parcours, “plus de 20 ans de vie associative, difficiles à résumer en quelques pages”. Un engagement dont l’origine remonte au diagnostic de son épouse, atteinte par la maladie à l’âge de 53 ans. À partir d’un comité départemental, sans locaux, sans personnel et avec un budget d’à peine 1000 euros, France Alzheimer Loiret est devenue, en une vingtaine d’années, une association qui dispose d’un budget confortable et qui emploie 20 salariés. Une grande fierté pour Joseph Larnicol, qui a encore une ambition aujourd’hui, “mobiliser davantage les familles et les inciter à s’engager encore plus !”.

992x500