10 septembre 2017
Epargner, au profit de France Alzheimer et maladies apparentées, c’est possible !

L’idée est simple. Elle est surtout généreuse et pleine de solidarité : donner la possibilité à ses clients détenant un livret d’épargne(1) de faire don de tout ou partie de leurs intérêts acquis dans l’année à une association.

Baptisée “Service d’épargne solidaire”, l’initiative de la Société Générale séduit de plus en plus sa clientèle. Pour le plus grand plaisir de France Alzheimer et maladies apparentées, l’une des associations bénéficiaires.

Et ce sont ainsi près de 7 000 € qui ont été collectés en 2016 au profit de France Alzheimer et maladies apparentées.

“C’est simple, gratuit et sans engagement. Cette solidarité s’applique à la plupart des livrets d’épargne que nous proposons. Quant à la part des intérêts versés, elle varie de 25 % à 100 % des intérêts(2) et peut bénéficier à une, deux ou trois associations”, explique-t-on à la Société Générale. En contrepartie, chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % de la somme versée.

L’établissement bancaire s’engage lui aussi à verser une participation financière supplémentaire de 10% du montant de votre don.

Pour télécharger la plaquette de présentation du « Service d’éparque solidaire », cliquez ici 

 Pour plus d’informations, connectez-vous sur particuliers.societegenerale.fr, rubrique « Epargner » puis « Livrets d’épargne » ou contactez directement votre conseiller en agence.

Le Service d’épargne solidaire est labellisé Finansol. Attribué par un comité d’experts indépendants, ce label garantit solidarité, éthique et transparence aux épargnants qui souhaitent donner du sens à leur épargne. www.finansol.org

 

Avec le soutien de :


(1) Livrets d’épargne éligibles : Livret A, Livret Développement Durable, Livret Jeune, Compte Sur Livret, Livret Épargne Plus Société Générale.
(2) Les intérêts des livrets fiscalisés sont donnés après avoir été soumis à fiscalité. Ils sont soumis à un prélèvement forfaitaire libératoire au taux réduit de 5 % et supportent les prélèvements sociaux. Ils ouvrent également droit à une réduction d’impôt calculée sur leur montant

992x500