3 juillet 2018
2017 : l’année de transition…

Marquée par la mise en application des premières mesures de son projet associatif 2017-2019, l’année 2017 a vu France Alzheimer et maladies apparentées replacer la personne malade au centre de son action tout en continuant à apporter à l’aidant tout le soutien nécessaire… Revivez 2017 au travers du rapport d’activité de l’Association.

A l’échelle nationale, l’élection présidentielle 2017 a, indéniablement, constitué une période de réflexion de questionnements et de prises de position. Seule association de familles reconnue d’utilité publique dans le champ de la maladie d’Alzheimer et de ses maladies apparentées, France Alzheimer ne fut pas étrangère à cette réflexion citoyenne et a donc porté auprès des candidats le fruit de ses constats, analyses, propositions comme la garantie de temps de répit aux proches aidants, la nécessité de compenser la perte d’autonomie en fonction des besoins et non de l’âge, l’harmonisation des dispositions fiscales entre établissement et domicile ou encore l’amélioration des conditions de prise en charge à domicile… Dans le cadre de son fonctionnement, l’Association a aussi et surtout souhaité replacer la personne malade au cœur de sa mission en initiant notamment des activités qui leur sont dédiées.

Enrichir l’offre d’actions aux familles

2017 a vu les bénévoles continuer à apporter l’aide et l’écoute indispensables aux familles afin de les aider à mieux vivre avec la maladie. Entre prévention, information et sensibilisation, l’Association entend continuer à améliorer la prise en soin et à changer le regard porté sur la maladie et les familles qui en souffrent. Pour ce, elle s’appuie sur une mobilisation plurielle autour de bénévoles, de professionnels de santé, de chercheurs, de partenaires privés et institutionnels et de millions d’anonymes engagés. Outre la priorité donnée au déploiement de nouvelles actions dans le cadre de son projet associatif, 2017 a enregistré le renforcement de l’aide au réseau d’associations départementales. Une politique volontariste qui doit permettre de toujours mieux soutenir les familles en enrichissant l’offre d’actions qui leur sont proposées. Malgré ces investissements structurels et de fonctionnement, l’exercice 2017 s’achève avec un résultat bénéficiaire de 628 235 €…

Télécharger le rapport annuel 2017

992x500