La Suppléance de l’aidant (ou relayage) est une solution novatrice de répit de longue durée (36h ou plus) à domicile : un accompagnateur spécialisé remplace l’aidant à domicile pour plusieurs jours consécutifs (24h/24) en prenant soin de la personne aidée afin de permettre à l’aidant de profiter d’un moment de répit. Amené à professionnaliser ses pratiques pour répondre aux besoins de personnes atteintes de maladies d’Alzheimer ou apparentées, l’intervenant doit nécessairement développer ses connaissances spécifiques à la maladie neurocognitive, afin d’accompagner dans de bonnes conditions les personnes malades.

Présentation

Compétence visée

Ajuster ses postures professionnelles aux besoins physiologiques, psychologiques et sociaux d’une personne atteinte de maladie neurocognitive au domicile d’une personne atteinte de maladie ou d’une pathologie apparentée.

Objectifs pédagogiques

  • Repérer les signes et symptômes liés à la pathologie et son évolution
  • Adapter ses postures relationnelles et l’accompagnement dans les activités de la vie quotidienne (soins quotidiens, relation, animation, activités…)
  • Proposer des réponses appropriées et apaisées aux manifestations comportementales des personnes malades
  • Optionnel en journée 3 – Être un interlocuteur rassurant auprès des familles

Prérequis :

Etre employé d’un service autorisé par la DGCS dans le cadre de l’expérimentation de dérogation à la législation du travail (article 53 loi Essoc).

Public concerné :

Intervenants du domicile concernés par les répits de longue durée (24h/24).
Nb stagiaires mini 5 – maxi 14

Qualification du formateur :

Psychologue ou neuropsychologue

Contenu

  • La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées (MAMA)
  • Les différents troubles cognitifs
  • L’impact de la maladie sur le vécu de la personne malade : les besoins psycho-affectifs
  • Les spécificités de la communication avec les personnes atteintes d’une MAMA
  • Les postures relationnelles et gestes d’accompagnement du quotidien
  • La perception de la qualité de sa relation avec la personne malade pour désamorcer les situations de tension émergentes
  • Les troubles psycho-comportementaux : mise en sens et réponses possibles
  • L’altération du schéma corporel et de l’enveloppe corporelle
  • Quelques techniques pour apaiser l’agitation et l’angoisse à appliquer au quotidien
  • Optionnel en journée 3
    Reprise des acquis théorico-pratiques de la première session

Les informations pratiques

Formation possible en présentiel ou à distance

Dates

Pas de dates disponibles en Inter

Nombre de stagiaires

Minimum 5, maximum 14

Méthodes pédagogiques

Alternance d’exposés, questions-réponses, exercices et mise en situation

Modalités d’évaluation

  • Evaluation des acquis : évaluation pratique et théorique tout au long de la formation
  • Evaluation de satisfaction à chaud

Modalités d’accès des personnes en situation de handicap

France Alzheimer est en capacité d’accueillir et de réorienter toute personne en situation de handicap. Pour assurer un suivi optimal, merci de nous contacter

Accès à la formation

Inscription définitive à la suite d’un entretien avec un chargé de formation

Durée

2 jours, 14 heures

Intra

Dates et tarif, nous contacter.

FORMATIONS PROFESSIONNELLES Service

Renseignements et inscription

Service FORMATIONS PROFESSIONNELLES

France Alzheimer