Depuis plus d’une dizaine d’années et la succession de trois plans gouvernementaux consacrés à la maladie d’Alzheimer, de nombreux dispositifs spécifiques ont été créés. Ces dispositifs, tant en établissement qu’à domicile, ont permis de répondre au mieux aux besoins des personnes malades et de leurs familles. Ils sont gérés de façon pluridisciplinaire pour une prise en soin globale et adaptée. Le rôle d’un coordonnateur est essentiel pour définir des programmes d’accompagnement ciblés et structurer le travail des professionnels.

Présentation

Compétence visée

Ajuster sa pratique de coordination en fonction des objectifs et contraintes liés à l’unité de soins.

Objectifs pédagogiques

  • Saisir les enjeux de la coordination et faire vivre l’interdisciplinarité au sein du service.
  • Impulser une dynamique d’équipe et fédérer plusieurs professionnels autour d’un projet.
  • Savoir structurer une intervention pluridisciplinaire à domicile ou en établissement.
  • S’engager dans une réflexion collégiale sur les pratiques au quotidien avec les partenaires extérieurs.

Prérequis :

Maîtriser les fondamentaux de la prise en soin d’une personne malade d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

Public concerné :

Tout professionnel en charge de la coordination des soins dans une unité spécifique : psychomotriciens, ergothérapeutes, psychologues, infirmiers coordonnateurs, …
Nb stagiaires mini 5 – maxi 14

Qualification du formateur :

Coordinatrice interdisciplinaire

Contenu

  • Le rappel sur les différentes structures spécifiques, leurs indications et le parcours de soins de la personne malade.
  • Présentation des recommandations ANESM.
  • La coordination interne et externe et la pluridisciplinarité
  • Le rôle du coordonnateur : manager une équipe, conduire une réunion, évaluer les compétences individuelles et collectives.
  • Les interventions pluridisciplinaires à domicile et en institution :
    – soins de réhabilitation ;
    – activités éco-psycho-sociales : indications et mises en place des projets ;
    – projet de soins individualisé ;
    – évaluation des interventions en établissement ou à domicile.
  • L’intervention coordonnée de plusieurs professionnels autour de la personne malade.
  • La place des familles : mise en place d’une relation partenariale.

Les informations pratiques

Formation possible en présentiel ou à distance

Dates

 Classe virtuelle : 1er, 8 & 13 décembre 2021 / 29 & 30 septembre et 6 & 7 octobre 2022
Paris : 13 & 14 juin 2022

Tarif

390 € net de taxe / participant

 

Nombre de stagiaires

Minimum 5, maximum 14

Méthodes pédagogiques

Alternance d’exposés, questions-réponses, exercices et mise en situation

Modalités d’évaluation

  • Evaluation des acquis : évaluation pratique et théorique tout au long de la formation
  • Evaluation de satisfaction à l’issue de la formation

Modalités d’accès des personnes en situation de handicap

L’Institut France Alzheimer est en capacité d’accueillir ou réorienter toute personne en situation de handicap. Pour assurer un suivi optimal, merci de nous contacter.

Accès à la formation

Entretien avec un chargé de formation

Durée

2 jours – 14 heures

Intra

Dates et tarif, nous contacter.

FORMATIONS PROFESSIONNELLES Service

Renseignements et inscription

Service FORMATIONS PROFESSIONNELLES

France Alzheimer