Journée mondiale Alzheimer
21 Septembre 2019
Faire un don
Journée mondiale Alzheimer Faire un don
21 Septembre 2019

Journée mondiale Alzheimer

Lire la vidéo

Aidons les personnes malades à toujours profiter de la ville !

Le handicap cognitif ne se voit pas. Dans une société qui accélère toujours plus, difficile pour une personne atteinte d’Alzheimer de suivre le rythme et d’affronter la rue. Oui, elle mettra quelques minutes de plus en caisse, à la poste ou au distributeur. Lui en voudrons-nous ? Non, nous l’aiderons à toujours profiter de la ville !

1
Un symbole fédérateur pour l’Alzheimer

Personne n’est indifférent. On peut être surpris, désarçonné, troublé… mais pas indifférent face à celles et ceux qui vivent cette maladie éprouvante. Et si porter un symbole de bienveillance était une manière de dire “oui je te comprends et te respecte dans ta dignité humaine” ?

2
Des acteurs de proximité à nos côtés !

La quête d’un lieu chargé de souvenirs amène parfois les personnes malades d’Alzheimer à errer sur la voie publique. Une source d’angoisse pour leurs familles. Sensibilisés et formés à la maladie, les pompiers et gendarmes sauront adopter les bons réflexes pour entrer en relation, rassurer et accompagner celles et ceux qui sont désorientés.

3
Des villes aidantes Alzheimer

Les personnes atteintes d’Alzheimer se voient encore largement réduites au statut de malade, à la parole disqualifiée et aux compétences oubliées. Pourtant, elles ont des choses à dire, à proposer, à partager. En adhérant à la charte “Ville Aidante Alzheimer”, les collectivités affirment leur volonté de faire de l’espace public, un espace qui s’ouvre à nouveau.

Grâce à vous, la vie continue

France Alzheimer développe les actions les plus innovantes pour permettre aux personnes malades et à leurs familles, de toujours profiter au mieux de la vie, malgré la maladie. Cette année, grâce à vos dons, 4 000 personnes ont pu participer à des cafés-mémoires, des ateliers à médiation artistique ou à des séjours vacances. Pour eux, votre soutien est capital.

  • Café mémoire
  • Activité adaptée
  • Atelier cuisine

Pour ne plus être seul

Les cafés-mémoire permettent aux aidants et aux personnes malades, d’échanger et de se réapproprier l'espace public. 2 ou 3 heures dédiées aux rencontres et à l'expression, avec l’expertise d’un psychologue.

Je partage la vie d’une personne malade, et comme tous les aidants, mon quotidien est devenu épuisant. J’ai tellement besoin de rencontrer des gens qui puissent m’écouter et me comprendre. J’ai entendu parler des cafés-mémoire et j’ai eu envie d’essayer. Ça m’a fait un bien fou ! Un grand bravo aux équipes de bénévoles qui font un travail remarquable. Mon seul regret, c’est que je ne pourrai pas y retourner. Le café-mémoire le plus proche se trouve à 100 kilomètres. Je sais que ce n’est pas une question de volonté mais de moyens. J’espère vraiment que d’autres cafés-mémoire pourront s’ouvrir bientôt. C’est tellement vital pour nous.

Josiane
Offrez un café-mémoire à la porte des personnes malades
180
61
apres déduction fiscale

Partager un moment et se sentir vivant

France Alzheimer favorise l’implication des familles dans la vie des personnes malades résidant en établissement. Cette approche non thérapeutique fait appel à la recherche et à une innovation constante pour proposer des activités porteuses de sens et sources de lien.

Ma femme Jocelyne est atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis 5 ans. Un jour, elle a fermé les yeux… pour ne plus les ouvrir. Dans l’établissement où elle réside, les équipes ont tenté en vain de l’éveiller au monde qui l’entoure. C’était vraiment dur. Et puis un jour, je l’ai accompagnée à la piscine dans le cadre du projet “Renforcer le rôle et la place des familles en EHPAD” proposé par France Alzheimer. Là, au milieu du grand bassin, elle a tenu ma main et puis, le moment magique est arrivé : elle a fini par ouvrir les yeux. Je n’oublierai jamais l’intensité de son regard !

Alain
Offrez aux aidants un moment partagé avec leur proche malade
100
34
apres déduction fiscale

Retrouver le goût de la vie

France Alzheimer travaille étroitement avec la recherche en Sciences Humaines et Sociales pour trouver des solutions qui redonnent des responsabilités aux personnes malades et les aident à retrouver la confiance et l’estime de soi.

J’avais oublié que j’aimais tant cuisiner. Avant c’était une vraie passion ! Mais avec ma maladie, j’ai commencé à avoir peur de me tromper, peur de manipuler autant d’objets pointus. Peu à peu j’ai perdu le goût de vivre et l’appétit. Un jour ma femme m’a amené à un atelier cuisine organisé par France Alzheimer. Ça a été le déclic ! Comme la madeleine de Proust, j’ai retrouvé intacts mes souvenirs : le goût des bons produits, les senteurs, les textures… J’ai retrouvé les bons gestes, comment choisir les légumes, les éplucher sans me blesser. Avec ma femme, on s’est même lancé dans une recette de lasagnes à 4 mains.

Christian
Offrez des ateliers pour se redécouvrir
100
34
apres déduction fiscale

Notre présence en France

Découvrez les nombreuses actions de nature inclusive menées par nos 99 associations départementales

+
-
Layer 1
Découvrez les nombreuses actions de nature inclusive menées par nos 99 associations départementales
  • Cafés mémoire
  • Sorties culturelles
  • Séjours vacances
  • Activités physiques
  • Formations pompiers / gendarmes