De nombreux services d’aide et de soin offrent à la personne malade un soutien dans les actes de la vie quotidienne. Ils sont assurés par des professionnels : infirmiers ou aides-soignants pour les actes de soins, ou aides à domicile pour l’accompagnement au quotidien.

Les soins infirmiers

Sur prescription d’un médecin, les infirmiers ou aides-soignants interviennent pour aider la personne malade à faire sa toilette, prendre ses médicaments ou pour les soins infirmiers nécessaires.

L’aide à domicile

Elle peut intervenir à 3 niveaux :

– L’aide lors des actes de la vie quotidienne, comme la toilette simple, l’habillage, les repas ou encore les déplacements à l’intérieur du domicile.

– Le soutien lors de tâches comme le ménage, le lavage, le repassage, les courses…

– L’accompagnement lors d’activités sociales, comme les sorties, les visites ou encore les démarches administratives.

Les équipes spécialisées Alzheimer ou ESA

Ces équipes, appelées ESA, sont composées de plusieurs professionnels de santé : un psychomotricien ou un ergothérapeute, des assistants de soins en gérontologie et un infirmier coordinateur. Formées à la réadaptation, à la stimulation et à l’accompagnement des personnes malades à un stade léger ou modéré, elles interviennent directement à domicile sur prescription d’un médecin.

À savoir : ces interventions sont prises en charge par la Sécurité sociale, en plus des soins infirmiers.

« Les structures d’accueil de jour proposent des ateliers qui permettent de conserver les acquis (…) »

L’hôpital de jour

Les structures d’accueil de jour proposent de multiples ateliers qui permettent de conserver les acquis de la personne malade. Et pour favoriser les moments de partage et de plaisir, d’autres activités sont aussi proposées comme le chant, la danse, les jeux de société ou les promenades.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez avoir de plus amples informations ? N’hésitez pas à consulter et à télécharger les fiches sociales sur https://aides.francealzheimer.org. Elles indiquent les différentes démarches à entreprendre, ce qu’il faut comprendre et où s’adresser pour en savoir plus.

Sinon, renseignez-vous auprès des services médicaux et sociaux proches de chez vous !

Lutter contre la maladie,
c'est aussi s’informer

Recevez des actualités, conseils, et outils dédiés

France Alzheimer c'est près de 2200 bénévoles
répartis sur 96 associations