Marie-Odile Desana nouvelle présidente de France Alzheimer

Femme volontaire et impliquée, Marie-Odile Desana a fait personnellement l’expérience de la maladie dans sa famille. Elle témoigne spontanément du terrible isolement auquel a été confrontée sa famille à l’annonce brutale du diagnostic de sa mère en 1990. Marie-Odile Desana a choisi de transformer cette épreuve personnelle
en action concrète. Elle a ainsi créé une association d’aidants familiaux à Aix-en-Provence puis s’est engagée en 2003 au sein de l’association France Alzheimer Bouches du Rhône dont elle est présidente depuis 2004.

Marie-Odile Desana rappelle à quel point il est essentiel de s’engager et d’agir contre cette maladie. Après tant d’années de militantisme, elle se dit toujours aussi « bouleversée » par les personnes malades qu’elle rencontre régulièrement à l’accueil de jour thérapeutique géré par l’association France Alzheimer Bouches du Rhône dont elle est la Présidente. Elle est aussi très marquée par les témoignages poignants des familles qui lui expriment leur douleur. Son moteur depuis des années : l’indignation. Ses grands défis : une prise en soin de qualité de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, un accompagnement et un soutien de l’aidant confronté à un risque élevé d’épuisement tant psychologique que physique, sans oublier un soutien actif à la recherche, porteuse d’espoir pour les familles.

Arlette Meyrieux, Présidente de France Alzheimer depuis 2005, laisse la place à Marie-Odile Desana. Les défis de la nouvelle Présidente : une prise en soin de qualité de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, un accompagnement et un soutien de l’aidant confronté à un risque élevé d’épuisement tant psychologique que physique, sans oublier un soutien actif à la recherche, porteuse d’espoir pour les familles.

En application des statuts de l’association, le mandat national d’Arlette Meyrieux a pris fin le 23 juin 2010. Femme de terrain et de consensus, Arlette Meyrieux a toujours défendu avec force les intérêts des personnes malades et des familles. Marie-Odile Desana lui succède, Administratrice de l’Union depuis 2006, elle a été élue Vice-Présidente déléguée en 2008. Comme Marie-Odile Desana et Arlette Meyrieux l’indiquent spontanément, leur collaboration étroite a été empreinte d’une « grande confiance et de loyauté ».

© Raphaël Demaret

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.