Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 29 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).
  • Notice : Undefined index: prev dans ftprod_prev_next_links_block_view() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/modules/francealzheimer/ftprod_prev_next_links/ftprod_prev_next_links.module).
  • Notice : Undefined index: next dans ftprod_prev_next_links_block_view() (ligne 54 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/modules/francealzheimer/ftprod_prev_next_links/ftprod_prev_next_links.module).

Où en est on de la réforme de la perte d'autonomie ?

Mise à jour le 17 Juin 2015
-A +A

Promesse de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, puis de François Hollande en 2012, la réforme de la perte d’autonomie suscite le débat depuis de nombreuses années. Pourtant, elle n’est toujours pas lancée !

 Elle a fait l’objet de multiples reports successifs qui ont transformé progressivement l’espoir des familles en immense déception et incompréhension.  France Alzheimer n’a eu de cesse de s’engager et de contribuer à ce débat essentiel au nom de toutes les familles qu’elle représente au quotidien.
 

 

Les récentes déclarations des pouvoirs publics

Le 25 janvier 2013, lors du congrès de l’Uniopss, François Hollande a déclaré : « Cette réforme sera prête d’ici la fin de l’année. Il y aura une grande concertation avec les associations et nous trouverons à ce moment-là les conditions pour la financer. Cela ne se fera pas en un seul jour. Nous étalerons cet effort sur l’ensemble du quinquennat et nous devrons trouver des recettes qui soient celles de la solidarité. (…) Il y aura le partage entre la solidarité nécessaire parce que nous sommes un pays de cohésion sociale, et la responsabilité individuelle, personnelle indispensable. Parce qu’il faut qu’il y ait la participation de chacun à l’effort. »

Lors d’une interview, le 26 janvier 2013, la ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle Delaunay, a apporté quelques précisions sur le contenu de cette future réforme :

  • l’adaptation de 80 000 logements pour permettre aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible à leur domicile,
  • l’encadrement des loyers dans les maisons de retraite et le plafonnement des prestations facturées aux résidants,
  • la création de congés spécifiques pour les aidants familiaux et le développement des structures de répit,
  • la mise en place d’un site internet détaillant et comparant les prix pratiqués dans les structures d’hébergement et d’accueil,
  • une meilleure redistribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Mais le président de la République prévient : « Nous ne pourrons pas aller plus vite que ce que nos finances nous permettront de faire. (…) Cette réforme a un coût, sinon elle aurait été faite depuis longtemps. »
 

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.