Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 96 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

L’urgence d’une vraie politique de santé publique

Mise à jour le 25 Octobre 2012 | Mobilisons nous
-A +A

A l’occasion du 14e comité de suivi du plan Alzheimer 2008-2012 qui s’est tenu le 21 septembre, France Alzheimer a dressé un bilan de ce plan et a rappelé aux pouvoirs publics leurs engagements et les attentes des familles à travers la remise officielle d’un Livre blanc.

Une source de satisfaction : la formation des aidants

La mise en place d’une formation des aidants a permis à plus de 10 000 d’entre eux d’acquérir les outils essentiels à l’accompagnement d’un proche malade. Depuis 2009, la quasi-totalité de ces formations (plus de 850 sessions gratuites et réparties sur l’ensemble du territoire) ont été réalisées par France Alzheimer. « C’est une action plébiscitée par les familles qui doit être poursuivie car de nombreux aidants sont encore très démunis et ont besoin d’un soutien face à la maladie » souligne Marie-Odile Desana, présidente de France Alzheimer.

Un retard entre objectifs et réalisation

A quelques mois de l’échéance du plan, l’association continue d’alerter sur le décalage entre les objectifs initiaux en termes de création de places et de structures d’accompagnement et de répit et leur réalisation effective sur le terrain.

En effet, sur les 11 000 places d’accueil de jour prévues sur la durée du plan, seules 4 000 ont été créées au 31 décembre 2011. Un écart encore plus flagrant pour les places d’hébergement temporaire : sur les 5 600 prévues, seules 800 ont vu le jour. Il en est de même pour les équipes spécialisées Alzheimer qui interviennent à domicile, 500 d’entre elles devaient être mises en place, alors que 167 sont opérationnelles.

Des retards notamment liés à la sous-utilisation du budget initialement alloué : sur 1,6 milliard budgété pour ce plan, seuls 370 millions d’euros ont été réellement dépensés au 31 décembre 2011.

Face à ces chiffres, un constat s’impose pour Marie-Odile Desana : « Le troisième plan Alzheimer a été trop court pour mettre en place l’ensemble des mesures destinées à améliorer la qualité de vie des familles et faire face à  leurs besoins immenses et immédiats, mais également trop court pour pérenniser financièrement ces mesures.»

Remise officielle d’un Livre blanc aux ministres de tutelle

A l’occasion du comité de suivi, France Alzheimer, a remis officiellement son Livre blanc Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées : l’urgence d’une vraie politique de santé publique aux trois ministres présentes : Mme Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Mme Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Mme Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie.

Ce Livre blanc réunit les 10 propositions de France Alzheimer pour améliorer la vie quotidienne des personnes malades et de leurs proches, une centaine de témoignages de familles et les engagements pris par le candidat François Hollande lors de la campagne présidentielle.

François Hollande annonce la poursuite du plan

Lors du comité de suivi, le Président de la République a annoncé la prolongation du plan actuel et son évaluation, mesures par mesures, pour en améliorer l'efficacité, ainsi que son élargissement aux maladies neuro-dégénératives.

France Alzheimer se réjouit de la prolongation du plan Alzheimer 2008-2012 qui permettra de ne pas casser la dynamique en marche et de poursuivre, dès janvier 2013, la mise en œuvre des mesures dont les objectifs ne sont pas atteints à ce jour, telle que la mesure 1 relative à la création de places d’accueil de jour et d’hébergement temporaire et au déploiement des plateformes d’accompagnement et de répit.

France Alzheimer prend également acte que les avancées réalisées dans le cadre de ce plan puissent bénéficier aux autres maladies neuro-dégénératives. Cependant l’association restera vigilante à ce que cet élargissement ne se fasse pas à enveloppe budgétaire constante et à ce que les spécificités de chaque pathologie soient préservées dans l’accompagnement et la prise en soin des personnes malades et des familles.

 

Les documents à télécharger: 

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.