La vie à domicile et… à l’extérieur

-A +A

Promenades, moments de convivialité, loisirs collectifs… Autant d’activités, sources de plaisir, d’interactions humaines et d’intégration sociale, qui participent aux prises en soin de la personne malade et de son aidant.

La vie hors de chez soi

Les activités menées à l’extérieur du domicile constituent un élément essentiel pour mieux vivre la maladie au quotidien.

« Parler pour mobiliser la solidarité »

On pourrait presque parler de thérapie par l’échange. La communication autour de la maladie constitue, en effet, une étape essentielle pour mieux vivre la maladie. Les explications de Judith Mollard-Palacios, psychologue chez France Alzheimer.

Ne pas se perdre au milieu des outils de géolocalisation

S’ils participent incontestablement à préserver et/ou renforcer l’autonomie des personnes malades, les outils de géolocalisation continuent de soulever bien des questions d’ordre technique, économique et éthique.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.