Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

Médicaments anti-Alzheimer : satisfaction et vigilance

Mise à jour le 04 Juillet 2017 | Actualités
-A +A

Suite à la remise du rapport « Quel parcours pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer » par le Pr Michel Clanet, la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, a annoncé différentes mesures applicables à partir du 1er novembre 2017 dont  la revalorisation des consultations de médecine générale.

Le rapport remis le 11 avril 2017 par le Pr Michel Clanet avait été diligenté par la ministre Marisol Touraine, suite à l’avis consultatif de la Haute Autorité de la Santé rendu en octobre 2016 et considérant comme insuffisant le service médical rendu (SMR) de quatre médicaments et leurs génériques.
 
France Alzheimer et maladies apparentées avait exposé son opposition au déremboursement total des médicaments symptomatiques car ils s’inscrivent dans un plan global de soins. Alliés à d'autres modalités de prise en charge (thérapies non médicamenteuses), ils contribuent à améliorer la qualité de vie de nombreux patients. D’autres arguments plaident pour le maintien de leur remboursement : l’égalité des personnes malades devant l’accès aux médicaments, l’efficacité avérée pour de nombreux patients, notamment ceux atteints de la maladie à corps de Lewy ou encore le risque de freiner la participation des patients français à la recherche. L’accès aux essais thérapeutiques étant conditionné à la prise de ces médicaments.
 

Des consultations revalorisées

 
La décision de continuer à rembourser les molécules a été subordonnée par la ministre à la mise en œuvre de mesures à partir du 1er novembre 2017 : une revalorisation à 60 € de la consultation de repérage et la réalisation de trois visites longues annuelles à domicile par an par les médecins généralistes ; un programme de formations sur les maladies neurodégénératives proposé aux professionnels de santé ; l’ouverture de 20 unités cognito-comportementales supplémentaires.  
 

Les médecins généralistes remis au cœur du parcours de soin

 
Parmi les mesures annoncées par la ministre, la volonté de remettre le médecin généraliste au cœur de la démarche diagnostique emporte l’adhésion de France Alzheimer et maladies apparentées.

« Pour autant, la revalorisation financière des actes réalisés par les médecins ne saurait, à elle seule, être efficace souligne Joel Jaouen, président de France Alzheimer. Celle-ci doit être conditionnée, comme l’encourage le rapport du Pr Michel Clanet, à la mise en place d’un plan de formation à destination, notamment, des médecins généralistes et d’une communication nationale pour inciter à la démarche diagnostique, en sachant qu’aujourd’hui seulement 50 % des personnes sont diagnostiquées .»

 
Enfin, France Alzheimer et maladies apparentées souligne que la création d’unités cognito-comportementales (UCC) supplémentaires était déjà prévue dans le cadre du Plan maladies neurodégénératives lancé en 2014. Elle ne constitue donc pas une nouveauté.
 
 

 

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.