Imprimer

C’est quoi, la maladie d’Alzheimer ?

 

Une affection du cerveau qui cause  la destruction progressive des neurones.

Cette destruction altère progressivement toutes les fonctions dites « cognitives » : mémoire, langage, raisonnement, orientation dans le temps et l’espace, reconnaissance des personnes et des objets…
 

Une maladie évolutive

Au premier stade, la maladie attaque généralement les neurones situés dans l’hippocampe, altérant les capacités de mémorisation. Puis elle s’étend aux autres zones du cerveau, causant d’autres troubles et de plus en plus de difficultés à effectuer les gestes du quotidien. Au stade avancé, la personne malade perd son autonomie.
 

Des lésions clairement identifiées

La maladie d’Alzheimer se caractérise par le développement de deux types de lésions :
  • Des plaques amyloïdes qui recouvrent les neurones et leurs prolongements, dont la formation est provoquée par un dysfonctionnement de la protéine « amyloïde »
  • Des filaments pathologiques qui s’accumulent à l’intérieur des neurones, dont la formation est provoquée par un dysfonctionnement de la protéine « Tau ». 
Ces lésions sont présentes bien avant l’apparition des premiers symptômes et se propagent plus ou moins lentement dans le cerveau, entraînant alors les troubles liés à la maladie.