Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

Infléchir l'évolution de la maladie

Mise à jour le 15 Novembre 2017 | Actualités
-A +A

Où en est la recherche sur la maladie ? Une vaste question à laquelle le Pr Mathieu Ceccaldi, chef du service de neurologie et de neuropsychologie à l’hôpital La Timone (Marseille), apporte des éléments de réponse.

France Alzheimer : Comment résumer l’enjeu de la recherche sur la maladie ? 
Pr Mathieu Ceccaldi : « Il existe des traitements symptomatiques qui peuvent aider sur certains traits de la maladie, en particulier l’apathie. La recherche thérapeutique en cours est difficile : tous les essais se sont avérés négatifs mais on continue à chercher et on espère que dans les 5-10 ans à venir, on aura un ou deux médicaments qui permettront d’infléchir l’évolution de la maladie. »
 
France Alzheimer : Peut-on aujourd’hui établir des priorités ?
Pr M. C. : « Il importe aujourd’hui encore de parfaitement identifier le rôle des différents acteurs biologiques qui interviennent dans la dégénérescence, de repérer les éléments pathogènes et leur genèse. C’est la combinaison de ces recherches sur des questions très spécifiques et des projets plus globaux qui permettra d’envisager des stratégies thérapeutiques efficaces. Cela peut paraître récurent en terme de discours, mais c’est une étape essentielle. »
 
France Alzheimer : L’espoir est-il permis alors que les avancées sont lentes aux yeux des familles ?
Pr M. C. : « Je comprends le point de vue des familles qui sont dans le présent et qui ont à faire face à un quotidien très difficile. Mais nous progressons. Aujourd’hui, on connaît les deux lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer : à l’extérieur des neurones, les plaques amyloïdes et à l’intérieur des neurones, les dégénérescences neurofibrillaires, filaments pathologiques constitués de protéine Tau. Mais quelle est l’origine de ces lésions ?Quels sont les facteurs qui font le lit de leur développement ? Par quels mécanismes induisent-elles la dégénérescence et la mort des neurones ? C’est à trouver des réponses à ces questions que les chercheurs travaillent. Parallèlement à cette recherche fondamentale, il existe une recherche que je qualifierai “d’aujourd’hui” qui s’attache à trouver des moyens pour améliorer la prise en soin, le traitement et le quotidien des personnes malades.
 
* chef du service de neurologie et de neuropsychologie
 

 

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.