Imprimer

Foire aux questions

Questions fréquentes

-A +A

Pages

Vous n‘avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez nous >>

Quel recours en cas de désaccord de la famille sur l’entrée en maison de retraite d’un malade d’Alzheimer ?

Le choix de la résidence principale est une liberté individuelle, il appartient donc à chacun.

Si le malade est sous tutelle ou sous curatelle, en cas de difficulté sur le choix du logement le code civil prévoit que c’est le juge ou le conseil de famille qui statue.

En revanche, en l’absence de mesure de protection, il n’existe pas de règle particulière s’appliquant à cette situation.

Il faut donc arriver à trouver un consensus, quitte à prendre un avis médical en cas de désaccord profond.

En plus de la possibilité financière du maintien à domicile il faut se poser la question de l’intérêt et de la sécurité du malade.

 

Peut-on faire entrer en établissement, une personne atteinte de la maladie contre son gré et à quel stade de la maladie doit-on l’envisager ?

Tout dépend du degré d'atteinte des fonctions cognitives de cette personne. Si elle n'est plus en mesure de décider, il faut faire une demande protection juridique afin que la décision puisse être prise par le juge des tutelles. Dans tous les cas, il faut lui demander son souhait. Il faut aussi essayer toute autre solution avant d'arriver à l'entrée en établissement et, si on ne peut pas faire autrement, préparer la personne à cette nouvelle vie en collectivité (accueil de jour dans un établissement ou séjour temporaire en établissement par exemple). Une personne seule au domicile et désorientée dans l’espace et le temps est en grande souffrance.

A quel moment faut-il envisager l’entrée en établissement ?

Tout dépend si votre malade vit seul(e) ou avec quelqu'un. Si elle a des aides à domicile qui viennent lui apporter un soutien, vous pouvez les interroger pour savoir si votre mère reçoit des soins suffisants à son domicile. Le médecin traitant doit également pouvoir avec vous évaluer les limites d'un maintien à domicile. Une association France Alzheimer proche de chez vous peut aussi vous guider. Vous trouverez la carte des associations sur ce même site. N’hésitez pas à joindre les membres de l’association.

Quels sont les divers types d’accueil pour les personnes malades ?

Il existe différents types de structures d’accueil et d’hébergement pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées. Les structures sanitaires relèvent d’une prise en charge par la Sécurité sociale et assurent des soins plus ou moins longs en milieu hospitalier. Les structures médico-sociales assurent l’hébergement et les soins pour les personnes en perte d’autonomie. Certaines, comme les accueils de jour, facilitent le maintien à domicile.

Pages

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.