Imprimer

Foire aux questions

Questions fréquentes

-A +A

Vous n‘avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez nous >>

Quelles sont les aides pour m’aider à payer la maison de retraite bientôt nécessaire à mon épouse ?

Le prix de journée d'un EHPAD comporte trois modules : la partie soins est prise en charge par la sécurité sociale, la partie dépendance par l'APA, et le forfait hébergement par l'Aide Sociale Départementale ( moyennant une obligation alimentaire pour les ascendants et descendants, une récupération sur la succession ).

Mon mari a une maladie d’Alzheimer et je dois me faire opérer, de quelles aides puis-je bénéficier ?

Vous pouvez déposer une demande auprès de votre caisse de retraite du régime général (CASAT) . Cette aide s'appelle la prestation garde à domicile. Elle peut être utilisée aussi pour permettre à l'aidant de prendre un peu un peu de repos.

Combien de temps après le décès le conseil général peut-il vérifier l’effectivité de l’aide accordée au titre de l'APA ?

Pour les justificatifs autres que de l’emploi du personnel, les bénéficiaires de l’APA sont tenus de les conserver pendant 6 mois en vue d’une éventuelle vérification de l’effectivité de l’aide accordée.

En cas de décès, il est donc également conseillé de conserver ces justificatifs pendant 6 mois.

Peut-on devenir aidant salarié de son parent ?

Vous pouvez tout à fait devenir aidant salarie de vos parents (seul le conjoint ne peut pas l'être).
Même avec des ressources l'aide financière peut être attribuée, elle sera simplement modulée en fonction de leur montant. Cette aide c'est l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie). Elle se demande auprès du Conseil Général. Vous pouvez être conseillé utilement par le CLIC ( Centre de Liaison, d'Information et de coordination gériatrique) ou la coordination gérontologique de votre commune. Il existe aussi des équipe ESA (Équipe Spécialisée Alzheimer) qui vont au domicile.

Vous pouvez aussi vous rapprocher de l'Association France Alzheimer de votre département, pour le soutien, la formation.

Y a-t-il d'autres aides possibles que l'APA quand on est veuf, avec une petite retraite ?

Si le plan d'aide accordé dans le cadre de l'APA vous semble insuffisant, il faut demander sa révision au Conseil général. Sinon, il faut voir avec la Caisse nationale d'assurance vieillesse ou la Caisse de retraite dont vous dépendez.

À quelles aides financières peut-on avoir droit ? La maladie est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Une fois le diagnostic posé, il existe la possibilité de bénéficier de l'APA (allocation personnalisée d'autonomie). Le financement dépend de l'état d'avancée de la maladie. Pour cela le mieux est de se mettre en relation avec les services sociaux (CCAS ou CLIC) proches du domicile du patient. Le médecin généraliste pourra, de son côté demander l’Affection Longue Durée (ALD) pour le malade et permettre la prise en charge de la toilette à domicile, du kinésithérapeute et de l’orthophoniste. Enfin le dossier de demande de carte d’invalidité sera à déposer à la Maison Départementale de Personnes Handicapées (MDPH) et donnera droit à une demi-part aux impôts et cette économie permettra de financer des aides complémentaires au malade.

Un malade d’Alzheimer a-t-il droit à une carte d’invalidité ?

La maladie d’Alzheimer dés quelle est diagnostiquée ouvre droit à la carte d'invalidité.

La demande se fait auprès de la MDPH ( maison départementale des personnes handicapées ). Elle ouvre droit à un certain nombre d'avantages dont 1/2 part d'impôt supplémentaire.

Y a-t-il d'autres aides possibles que l'APA quand on est veuf, avec une petite retraite ?

Si le plan d'aide accordé dans le cadre de l'APA vous semble insuffisant, il faut demander sa révision au Conseil général. Sinon,il faut voir avec la Caisse nationale d'assurance vieillesse ou la Caisse de retraite dont vous dépendez.

Qu’est-ce que c’est que la grille AGGIR ?

C’est une grille qui fait référence et qui permet de déterminer le niveau d’autonomie de la personne malade en fonction de ses capacités à assurer les gestes de la vie quotidienne et sociale. Elle permet également de savoir de quelle aide vous allez avoir besoin.
En fonction des éléments recueillis, un classement  en six groupes est effectué. Seules les catégories de 1 à 4 ouvrent droit à l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). Dans ce cas, un plan d’aide est proposé dans un délai de 30 jours suivant la date de dépôt de la demande.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.