La maladie au-delà des générations !

-A +A

Il est d’usage de penser que c’est uniquement au sein du binôme formé par la personne malade et son aidant que se joue l’accompagnement de la maladie. C’est une des nombreuses idées reçues sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées. Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, enfants, petits-enfants voire arrière-petits-enfants de personnes malades et d’aidants ont également à vivre avec la maladie et doivent s’adapter aux conséquences de cette dernière sur la cellule familiale.

Générations Alzheimer

Entre présence rassurante, écoute apaisante, soutien physique, partage d’informations, chaque membre de la famille a un rôle à jouer pour permettre à la cellule familiale de faire face à la maladie.

L’affaire de tout un système familial

Interview de Judith Mollard-Palacios, experte psychologue à France Alzheimer et maladies apparentées :

La place prépondérante des familles dans la prise en soin des personnes malades est-elle encore à démontrer ? 

Portrait de famille

Conséquences de la maladie sur la famille ? Rôle et ressentis de chacun ? Pour mieux comprendre, France Alzheimer et maladies apparentées est allée à la rencontre d’une famille où trois générations se mobilisent…

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.