Une double vie avec la maladie

-A +A

Ce rôle d’aidant, ils ne l’ont pas choisi. Ils l’assument pourtant. Ils assument aussi leurs responsabilités professionnelles. A la maison comme au travail, la maladie ne quitte jamais ces aidants en activité professionnelle !

Aidants, même au boulot…

Ils accompagnent leur proche malade. Ils exercent aussi, en parallèle, une activité professionnelle ! Résultat : ces aidants sont en proie au stress, à la fatigue physique, à l’isolement social et professionnel.

Des congés peu rémunérés et peu flexibles

Les congés thérapeutiques actuels ne répondent que partiellement aux attentes des aidants en activité car peu ou pas rémunérés, peu connus et surtout peu flexibles.

Dix chiffres qui disent tout !

46 % des aidants exercent aujourd’hui une activité professionnelle.
4,3 millions de personnes en activité interviennent auprès de leurs proches âgés en perte d’autonomie.
1 aidant sur 2 est encore en activité professionnelle, soit 14 % de la population active.

La vie des aidants au travail

Huit aidants sur dix rencontrent des difficultés pour concilier vie professionnelle et rôle d’aidant ! C’est l’une des informations du sondage réalisé avec le soutien du Groupe Humanis, par France Alzheimer et maladies apparentées auprès de 1 484 aidants en activité professionnelle.

Plaidoyer pour les aidants en activité professionnelle !

France Alzheimer et maladies apparentées a rédigé un Livre blanc dans lequel elle avance 13 propositions concrètes.

« Permettre que le besoin s’exprime »

Aidants en activité professionnelle : un enjeu pour les responsables des ressources humaines. Les explications de François-Noël Tissot, responsable de la commission Handicap au sein de l’Association nationale des DRH.

« Bâtir les solutions d’avenir pour la protection sociale »

Pour aider les aidants à sortir de leur isolement, le groupe Humanis multiplie les initiatives comme l’explique Laurent Huyghe, son directeur Action Sociale, Ingénierie et entrepreneuriat social.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.