Derrière les portes de l’accueil de jour

-A +A

Limiter l’accueil de jour à une simple structure d’hébergement semi-journalier ou journalier serait une grave erreur d’appréciation. Lieu de vie à part entière, ce dispositif participe activement à la prise en soins des personnes malades tout comme au répit de l’aidant. Un double bénéfice vivement encouragé par France Alzheimer qui milite pour le développement et la pérennisation de ces structures.

« Le triple accueil » du Loiret

C’est l’une des 92 associations du réseau national France Alzheimer et maladies apparentées. Réunions conviviales, groupes de parole, formations… : à première vue, l’organisation de France Alzheimer Loiret s’apparente à celle de ses « camarades de réseau ». Hormis peut-être la gestion et la coordination de trois accueils de jour. Rencontres avec celles et ceux qui font vivre ces accueils de jour loirétains.

[Portrait] « Mon mari est soulagé de me savoir ici »

Madeleine fait partie de la centaine de personnes malades participant régulièrement aux activités proposées par l’accueil de jour Saint-Vincent à Orléans.  Elle a accepté de se confier sur cette expérience de groupes qui, visiblement, la réjouit pleinement.

[Trois questions à] « La vérité d’aujourd’hui n’est pas celle de demain »

Directrice de l’association France Alzheimer Loiret depuis septembre 2010, Florence Grandvilliers est également la directrice des trois accueils de jour. Une responsabilité administrative, juridique, financière et humaine qui occupe la majeure de son temps de travail.

France Alzheimer : Serait-il exagéré d’affirmer qu’aujourd’hui les accueils de jour sont devenus incontournables, pour ne pas dire une nécessité pour les familles ?

Interdisciplinarité : l’accueil de jour au cœur du parcours de soins…

Lieu de prise en soins à part entière, l’accueil de jour apparaît comme le site privilégiée de recueil des problématiques et besoins de la personne malade, voire de son aidant. Un recueil d’informations médico-sociales favorisant, par la suite, l’interdisciplinarité.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.