Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

La dénutrition, une maladie silencieuse

Mise à jour le 28 Octobre 2016 | Actualités
-A +A

Plus de 2 millions de personnes souffrent en France de dénutrition. Pourtant il existe des solutions pour empêcher ce fléau. L’association France Alzheimer et maladies apparentées a rejoint le collectif de lutte contre la dénutrition pour mobiliser les pouvoirs publics, les professionnels, les personnes malades et leurs aidants afin de mettre fin à cette maladie silencieuse. Le collectif formule au travers d’un manifeste dix propositions concrètes.

Dans le cas de la maladie d’Alzheimer, on constate qu’un tiers des patients souffrent de dénutrition. Les raisons peuvent être multiples. Dès le début de la maladie, les personnes malades peuvent avoir des  difficultés à faire leurs courses,  à faire la cuisine ou à gérer les dates de péremption des aliments. La dépression, l'oubli de manger, les troubles du rythme alimentaire  et la sensation de ne pas avoir faim contribuent également à cette situation alarmante.  Dans plus de 40 % des cas une perte de poids importante survient et cela dès le début de la maladie d’Alzheimer et est constante jusqu’à la fin de vie (en savoir plus sur l’importance du repas).

C’est donc tout naturellement que France Alzheimer a décidé de s’engager dans le collectif de lutte contre la dénutrition. Ce fléau touche aussi bien des enfants, des adolescents, des adultes : jusqu’à 40 % des personnes hospitalisées, dont 10 % les enfants et 50% les personnes âgées. 25 % des personnes âgées en perte d’autonomie en souffrent, de même que 40 % de celles qui sont en institution.

La dénutrition complique la pathologie préexistante, chronique ou aigüe et peut affecter gravement le pronostic des personnes malades (cancer, Alzheimer, Parkinson, sida par exemple).

Agir concrètement contre la dénutrition

Il est temps d’agir ! La dénutrition n’est pas une fatalité. Il s’agit d’une maladie curable dès lors qu’elle est prise en charge à temps. Une première avancée serait de peser systématiquement les personnes malades pour établir un diagnostic. Pour aller au-delà du diagnostic, le collectif lance un manifeste qui comprend 10 propositions : 

1. Faire de la dénutrition la Grande Cause nationale du prochain quinquennat

2. Lancer un Plan de lutte contre la dénutrition 2018-2021 pour enrayer la progression de la maladie et faire face à ses conséquences médicales, sociales et économiques

3. Se fixer pour objectif : « Zéro personne âgée tuée par la dénutrition »

4. Nourrir correctement 100 % des patients malades.

5. Peser 100 % des patients dénutris de l’hôpital jusqu’à leur domicile.

6. Imposer la présence d’un médecin nutritionniste et de 10 diététiciens pour 600 lits d’hôpital.

7. Doter les établissements de soins d’un référent dénutrition.

8. Créer un Comité national de vigilance chez l’enfant permettant un meilleur accompagnement vers la guérison.

9. Former les futurs médecins, le personnel médical et soignant, les professionnels de santé ainsi que les malades, leurs proches et les aidants au risque nutritionnel.

10. Prendre soin de chacun en valorisant le goût et le plaisir.

 

www.luttecontreladenutrition.fr

 

Cliquer pour agrandir l'ingographie

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.