Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 29 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).

La souffrance psychologique

Mise à jour le 28 Juin 2017
-A +A

Il est indispensable de revenir sur l’idée commune que la personne malade ne se rend compte de rien et que donc elle ne souffre pas moralement de la situation vécue. C’est rarement le cas.

La personne malade peut avoir du mal à s’exprimer avec des mots. Cependant  elle peut dire son désarroi de ne plus comprendre comme avant le monde qui l’entoure ou de souffrir de devoir dépendre des autres avec des expressions plus émotionnelles.

Comment réagir ?

Quand la personne exprime sa souffrance de ne plus « avoir sa tête », il n’est pas indiqué de banaliser la situation en lui disant que ce n’est pas grave et qu’il arrive à tout le monde de ne plus se souvenir de quelque chose. Il faut pouvoir accueillir sa détresse psychologique et la reconnaître en lui disant par exemple « je comprends que cela soit difficile à vivre pour toi car tu n’as plus ton autonomie comme avant…» et la rassurer « mais tu sais que nous sommes là autour de toi et que plusieurs personnes viennent t’apporter de l’aide ».

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.