Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 20 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 29 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).
  • Notice : Undefined index: prev dans ftprod_prev_next_links_block_view() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/modules/francealzheimer/ftprod_prev_next_links/ftprod_prev_next_links.module).
  • Notice : Undefined index: next dans ftprod_prev_next_links_block_view() (ligne 54 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/modules/francealzheimer/ftprod_prev_next_links/ftprod_prev_next_links.module).

C’est tout un programme !

Mise à jour le 08 Mars 2017
-A +A

Pour nourrir la réflexion des candidats et alimenter le débat électoral, France Alzheimer présente 23 propositions concrètes pour améliorer la prise en soin.

Un programme de campagne axé sur l’objectif d’une prise en soin plus efficace de la maladie et d’une réponse sanitaire et médico-sociale adaptée aux attentes et besoins des familles. Ce programme, nourri par une véritable expertise de terrain, France Alzheimer et maladies apparentées le remettra à l’ensemble des candidats déclarés. Elle le met également à la disposition du grand public via le site dédié www.touscandidatsalamaladie.fr

Mais plus que l’information et la sensibilisation, France Alzheimer et maladies apparentées entend susciter la mobilisation des candidats autour des engagements proposés par l’Association. « L’objectif est que chaque candidat puisse se positionner en intégrant tout ou partie de ces propositions à son programme présidentiel. Le prochain président de la République aura la lourde responsabilité de donner une nouvelle impulsion à la politique de santé publique concernant la maladie d’Alzheimer et les pathologies apparentées lors des cinq prochaines années. C’est maintenant qu’il faut agir car dans 5 ans, il sera trop tard », prévient Joël Jaouen, président de France Alzheimer et maladies apparentées.

Rendre plus précoce le diagnostic pour améliorer la prise en charge

Au total, 23 engagements ont été définis par l’association. Ils viennent répondre à six enjeux  majeurs identifiés par France Alzheimer et maladies apparentées, mais aussi par les acteurs engagés dans la prise en soin de la maladie : changer le regard sur la maladie ; développer le diagnostic précoce ; optimiser le parcours de soins ; favoriser la reconnaissance et le soutien des aidants ; réduire le coût de la maladie ; faire avancer la recherche scientifique !
Pour faire évoluer les consciences et déconstruire les représentations négatives liées à la maladie et aux personnes malades, France Alzheimer propose que soient encouragés les dispositifs en mesure de favoriser l’inclusion sociale et la reconnaissance juridique des personnes malades. Une vaste campagne de communication destinée à valoriser l’image des personnes malades est attendue. Pour améliorer l’accès au diagnostic et donc la prise en charge des familles, l’association demande que soit défini le cadre d’un diagnostic précoce respectant les règles éthiques, et surtout que soit renforcée la qualité de l’annonce diagnostique, tout comme l’accès des patients aux bilans diagnostics.

À quand un véritable statut de l’aidant ?

Pour offrir à chaque patient un parcours de soins personnalisé, France Alzheimer encourage les pouvoirs publics à développer la formation et la spécialisation des professionnels, à mieux prendre en compte les spécificités des personnes malades jeunes, ou encore à mieux accompagner la fin de vie. Mais qu’en est-il de la question du soutien aux aidants ? L’Association milite pour la reconnaissance du statut de l’aidant, en particulier pour le développement du principe de répit de l’aidant. Face au coût de la maladie, assumé en grande partie par les familles, il est urgent de trouver de nouvelles modalités de financement de la perte d’autonomie afin notamment de réduire les restes à charge à domicile comme en établissement. Enfin, concernant la recherche scientifique et son développement, France Alzheimer aborde la question des moyens financiers jugés trop limités. Elle appelle également à favoriser l’accès à l’innovation thérapeutique et la participation des patients à la recherche…

Retrouvez le programme détaillé de France Alzheimer sur www.touscandidatsalamaladie.fr

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.