Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 20 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 29 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).

France Alzheimer aux côtés des aidants en activité

Mise à jour le 28 Juin 2017
-A +A

Depuis plusieurs années, l’Association travaille à identifier les problématiques rencontrées par les aidants en activité. Objectif pour France Alzheimer et maladies apparentées : sensibiliser les employeurs sur la souffrance de leurs collaborateurs aidants et tenter de définir des solutions adaptées. 

En partenariat avec le groupe de protection sociale Humanis, l’Association s’engage depuis 2011 à améliorer les situations de vie des personnes malades jeunes et leur entourage familial. Dans ce cadre, une action de terrain en direction des médecines de travail, des services sociaux des entreprises et des managers a été initiée. « Il s’agit de mieux prendre en compte la question des personnes encore en activité professionnelle développant une pathologie neurodégénérative ou de salariés devenus aidants familiaux d’un parent malade », explique Judith Mollard, psychologue chez France Alzheimer et maladies apparentées.

Or si l’entreprise a su s’adapter aux congés maternité, à l’emploi des personnes handicapées, à l’amélioration des conditions de travail en raison de l’allongement de la vie, la question des aidants familiaux salariés reste entière.

France Alzheimer et maladies apparentées propose ainsi aux entreprises des interventions sur site articulées autour :

  • d’un module de sensibilisation, animé par un médecin et un psychologue, et destiné aux responsables (ainsi qu’aux partenaires sociaux). Ce module est l’occasion d’aborder les thématiques suivantes : l’apparition d’une maladie neurodégénérative chez le sujet jeune encore en activité salariée ; l’adaptation à l’emploi ; la sortie de l’emploi ; les aidants familiaux salariés…

Une brochure intitulée Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées : quand la personne est encore en activité professionnelle (cliquez ici pour la consulter) est remise aux participants.

  • d’un module de sensibilisation, animé par un psychologue et une bénévole assistante sociale de France Alzheimer, destiné aux managers et aux collaborateurs. Ce module aborde le diagnostic de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées ; le parcours d’aide et de soin (dispositifs existants) ; les modalités de l’accompagnement au quotidien ; le répit de l’aidant.

Un kit d’information sous forme de brochures/de fiches pratiques et de fiches actions est remis à chaque participant.

Une première expérience chez Danone

Courant septembre 2014, France Alzheimer et maladies apparentées est intervenue au sein du groupe Danone au profit d’une quarantaine de collaborateurs. 77% étaient des femmes. Les deux tiers des participants interrogés étaient des personnes intéressées par le sujet (61%) contre un tiers plus directement concerné par la maladie.  35% avaient 40 ans ou moins, 30% entre 41 et 50 ans et 35% ont entre 51 et 60 ans. Quant à la motivation des participants, plus des trois quarts indiquaient être venus pour en savoir plus sur la maladie et son accompagnement, la moitié pour en savoir plus sur l’association et ses actions. Seul un quart souhaitait avoir des conseils pratiques.

A noter que plusieurs associations départementales France Alzheimer et maladies apparentées ont mené ce type d’interventions à destination d’entreprises présentes sur leur territoire départemental ( Var, Seine-Saint-Denis, Lyon, etc.).

Un sondage inédit en 2016

46 % des aidants exercent aujourd’hui une activité professionnelle. Près d’une personne sur deux s’occupant d’un proche malade (toutes pathologies confondues) exerce ainsi en parallèle une activité professionnelle. Mais s’occuper d'une personne malade n'est pas qu'une affaire de temps. C'est aussi source d'inquiétude, de préoccupation permanente, d’isolement, de stress qui peuvent avoir une incidence négative sur le travail. Pour en savoir plus, France Alzheimer et maladies apparentées a interrogé, via un sondage, les proches aidants en activité professionnelle. 
 
Quelque 1 500 personnes ont répondu au sondage France Alzheimer/Opinion Way entre mars et juin 2016. Les résultats seront dévoilés autour de la journée mondiale Alzheimer (21 septembre 2016). 
 
En complémentarité de ses actions novatrices pour les aidants, Humanis soutient ce sondage pour mieux appréhender la problématique majeure des aidants en entreprise. 
Humanis s’engage pour bâtir des solutions d’avenir pour les personnes tout au long de leur vie.
 
 

 

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.