Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 20 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 29 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--article.tpl.php).
  • Notice : Undefined index: prev dans ftprod_prev_next_links_block_view() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/modules/francealzheimer/ftprod_prev_next_links/ftprod_prev_next_links.module).
  • Notice : Undefined index: next dans ftprod_prev_next_links_block_view() (ligne 54 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/modules/francealzheimer/ftprod_prev_next_links/ftprod_prev_next_links.module).

Derrière une personne malade, toute une famille

Mise à jour le 21 Juillet 2016
-A +A

La communication est l’élément déterminant afin d’éviter une présence « étouffante » des familles pour le personnel ou, a contrario, une absence difficile à vivre pour le proche malade.

Situation surprenante que celle des établissements pour personnes âgées dépendantes. Tantôt décriés pour leur coût jugé important, tantôt présentés comme des mouroirs, leur taux d’occupation, au niveau national, frôle pourtant les 85 %. Du jamais vu. Certains ayant même recours à une liste d’attente pour faire face à la demande criante.

L’établissement apparaît donc aujourd’hui comme une étape incontournable pour bon nombre de personnes. Chaque année, plusieurs milliers de personnes en perte d’autonomie y élisent ainsi domicile. Rendant « presque quotidienne » la présence de leurs proches au sein dudit établissement. Résultat : d’abord centrés sur la personne accueillie, les établissements ont progressivement développé toute une politique d’intégration des proches. « Si je devais caricaturer, je reprendrais le slogan de France Alzheimer et maladies apparentées, en disant : accueillir une personne dans un établissement, c’est accueillir toute une famille. Il est important que les proches trouvent leur place dans l’établissement car ils participent par leur présence au bien-être des résidents, au travail plus efficace des professionnels, sans oublier à leur propre mieux-être », explique Gérard de Bataille, médecin-directeur du Domaine de la Cadène à Toulouse.

 

Anticiper l’entrée en établissement
 

Mais avant la vie en établissement, et la future place de chacun, c’est bel et bien la décision d’entrer en établissement qu’il faut trancher. S’il est toujours compliqué d’envisager une évolution de la perte d’autonomie de son proche, l’entrée en établissement doit être anticipée. Elle sous-entend la rencontre entre familles et professionnels. 

Associer la personne malade afin que l’entrée en institution ne soit pas vécue comme un acte imposé.

Judith Mollard-Palacios, psychologue chez France Alzheimer et maladies apparentées
 
L’entrée en établissement s’accompagne souvent, chez les proches, de sentiments d’échec et de désarroi. Les membres de la famille (souvent le conjoint et les enfants) oscillent entre démission, présence accrue voire agressivité et remise en cause du travail réalisé par le personnel.
« Présentes »« absentes »« aidantes »« contraignantes »« exigeantes »« étouffantes »« violentes parfois »… Voilà comment les professionnels qualifient le plus souvent les familles de résidents. En réalité, les familles désirent surtout être informées. 
Quand on analyse le positionnement des établissements par rapport aux familles, on remarque qu’il existe de grandes différences entre les établissements où les familles sont très sollicitées et ceux où elles n’ont pas leur place. 
 
Depuis quelques années, la plupart des établissements et services intègrent aux conditions d’une prise soin de qualité, cet additif de travail avec les familles.
Beaucoup d’actions sont axées sur l’amélioration de la communication des personnels avec les familles. Elles concernent le plus souvent le projet de vie, avec notamment l’instauration d’un entretien d’accueil, de réunions d’information des familles.
 
L’invitation aux animations, aux goûters, aux anniversaires, la possibilité d’organiser dans l’établissement des repas en famille sont autant de propositions qui nourrissent la relation familles-établissement.
 
 

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.