Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 35 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 46 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans include() (ligne 52 dans /var/www/vhosts/francealzheimer.org/web/sites/all/themes/francealzheimer/templates/node--actualit_.tpl.php).

15 propositions pour améliorer le parcours de soin

Mise à jour le 18 Septembre 2013 | Mobilisons nous
-A +A

A l’occasion de la Journée mondiale et dans la perspective de l’élaboration d’un plan dédié aux maladies neurodégénératives à expression cognitive et comportementale, France Alzheimer avance 15 propositions destinées à améliorer le parcours de soin des personnes malades, du diagnostic à la fin de vie.

Alzheimer : la fin justifie de renforcer les moyens !

Malgré l’expérimentation et le déploiement, dans le cadre du Plan Alzheimer 2008-2012, de nombreux dispositifs destinés à améliorer la prise en soin et l’accompagnement des personnes malades, les familles continuent d’être confrontées à des difficultés pour obtenir les informations et les aides humaines, financières et techniques dont elles ont assurément besoin. Les multiples obstacles auxquels elles se heurtent quotidiennement font de leur parcours de soin un véritable « parcours du combattant » !

La sous-consommation du budget dédié au troisième Plan Alzheimer constitue l’un des facteurs explicatifs. Au 31 décembre 2012, seulement 41% du budget fixé à 1,6 milliard d’euros avait été effectivement dépensé ! Une sous-utilisation qui n’a évidemment pas permis de créer des structures et dispositifs en nombre suffisant et d’assurer une répartition équitable sur l’ensemble du territoire.

Résultat : les besoins des personnes malades et de leurs proches sont encore loin d’être couverts. Une situation inquiétante quand on sait qu’à l’horizon 2040, plus de 2 millions de personnes devraient être atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

Du diagnostic à la fin de vie

Aujourd’hui, France Alzheimer avance 15 propositions, concrètes et réalistes, destinées à améliorer le parcours de soin des personnes malades, du diagnostic à la fin de vie. Certaines de ces propositions visent à pérenniser financièrement les dispositifs ayant fait la preuve de leur efficacité, d’autres ambitionnent de diminuer le reste à charge des familles, tant à domicile qu’en établissement.

Depuis 28 ans, France Alzheimer n’a eu de cesse de faire bouger les lignes et ces 15 propositions s’inscrivent dans cette logique. La société de demain dépend donc des lignes que nous ferons bouger ensemble, dès aujourd’hui !

Le poids des mots

Depuis le lancement du premier Plan Alzheimer en 2001, les ministres et présidents de la République successifs se sont engagés à lutter contre cette maladie. Les familles et acteurs de terrain n’ont pas oublié leurs engagements…

"Je souhaite favoriser le diagnostic précoce qui permet la mise en œuvre d'un projet de soins médico-psycho-social", Bernard Kouchner, ministre délégué à la santé, 2001.

"Il faut faire évoluer la prise en charge en établissement et déployer des services innovants comme la garde itinérante de nuit", Philippe Douste-Blazy, ministre de la santé et de la protection sociale, 2004.

"Il est urgent d'agir pour relever le défi de la dépendance tout en accompagnant les malades et leurs proches", Xavier Bertrand, ministre de la santé et des solidarités, 2006.

"Je veux que les personnes atteintes de formes précoces de la maladie d'Alzheimer bénéficient de mesures spécifiques", Nicolas Sarkozy, président de la République (2007-2012), 2007

"Je doublerai le plafond de l'allocation personnalisée d'autonomie à domicile pour les personnes les moins autonomes", François Hollande, président de la République, 2012.

"Dans un contexte de crise, il y a des priorités et la lutte contre la maladie d'Alzheimer en est une", Marisol Touraine, ministre de la Santé et des Affaires sociales, 2012.

"Alzheimer est la nouvelle frontière de la recherche et de la médecine, mais aussi de l’angoisse devant une maladie incurable", Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, 2013

 

Partager cet article

RECEVOIR NOS INFORMATIONS PAR EMAIL

 

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue.

- Désinscription à tout moment en un seul clic.

Trouvez de l'aide

Ce que nous faisons

France Alzheimer est la seule association
française de famille reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie
d’Alzheimer et des maladies apparentées.

En savoir plus

Newsletter - Restez informé

C'est la première étape pour vaincre la maladie

- Votre adresse e-mail ne sera ni echangée, ni vendue. - Désinscription à tout moment en un seul clic.